PSG : une bonne idée pour calmer le fair-play financier sans sacrifier Mbappé ni Neymar

Ligue 1 : LOSC – PSG, les compos (Angel Di Maria débute sur le banc)

Le champion du monde 98 Frank Lebœuf estime que le PSG aurait tout intérêt à vendre Angel Di Maria en fin de saison car il n’en retirera jamais autant.

On le sait, le fair-play financier va encore éplucher les comptes du PSG en juin. Et certainement le contraindre à faire de grosses ventes pour équilibrer des comptes déficitaires avec les arrivées de Kylian Mbappé et Neymar. Mais Frank Leboeuf a trouvé la parade pour que Nasser Al-Khelaifi passe un été tranquille à boire du café sans être contraint de vendre l’une de ses deux superstars : il doit vendre Angel Di Maria :

« Le gars fait un match extraordinaire, il a des qualités techniques phénoménales, une envie, un physique phénoménal. J’ai l’impression de découvrir Angel Di Maria depuis 2015, quand il a signé au club et prolongé jusqu’en 2021. Mon truc, c’est vendez-le ! Mais vendez-le cet été parce que ça fait trois ans et demi de bon, de moyen mais surtout de pas bon et là, comme il est en feu, je pense que c’est le bon moment pour le PSG de faire du pognon sur Angel Di Maria. »

« Parce que ce n’est pas l’avenir. Il a 31 ans, il a montré qu’il n’était pas trop régulier et là il fait trois, quatre mois phénoménaux, il fait une belle saison mais je pense que c’est vraiment le moment, et je parlais de cycle dernièrement de quatre, cinq ans, je pense que c’est le moment de le vendre pour gagner de l’argent sur son dos. Il est en pleine bourre comme il l’avait été l’année avant de partir au PSG. »

R.N.