Les frères RatcliffeCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MELTING-CLUBS

Ratcliffe veut faire de Nice un concurrent du PSG, Gérard Lopez explique la transformation de Bordeaux

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Ratcliffe plus motivé que jamais à faire de Nice un concurrent du PSG !

S'il a un temps cherché à racheter Chelsea et s'est renseigné pour Manchester United, Jim Ratcliffe est désormais focalisé à 100% sur l'OGC Nice. Alors qu'une rumeur prêtait au milliardaire anglais la volonté de racheter Liverpool, son entourage a répondu par la négative dans des propos rapportés par Monaco Tribune :

« Notre position a évolué depuis cet été et nous focalisons désormais nos efforts sur Nice. Notre ambition est accrue et nous souhaitons en faire l’un des meilleurs clubs français capables de concurrencer le Paris Saint-Germain. Cela a plus de valeurs pour notre investissement que de racheter un club de Premier League ».

Depuis le Gym a entamé une véritable restructuration de son organigramme sous la houlette de Florent Ghisolfi.

L'AS Monaco célèbre son buteur n°1... Delio Onnis

Depuis de longues semaines maintenant, So Foot s'est lancé dans le Top 1000 des joueurs qui ont marqué l'Histoire du championnat de France. Ces derniers jours, l'identité du grand vainqueur a été révélé … Et c'est l'ancien monégasque Delio Onnis (299 buts) qui s'est imposé devant Jean-Pierre Papin et Juninho. Une victoire qui a ravi l'ASM, lequel a profité de l'occasion et de la trêve internationale pour célébrer son renard.

Montpellier sur un ex joueur du RC Strasbourg ?

Si Laurent Nicollin a affiché beaucoup de réserve quant au Mercato d'hiver du MHSC, il n'est pas impossible que Montpellier procède à quelques ajustements dans son effectif. Notamment au poste de sentinelle où les Héraultais ont cherché tout l'été sans trouver la perle rare. D'après Mediafoot, le MHSC aurait pris des renseignements sur le cas de l'ancien joueur du RC Strasbourg, Mahamé Siby (Malmö, 26 ans).

Brest tire la sonnette d'alarme... sur les cambriolages

Une vague de cambriolages frappe le Stade Brestois. En effet, sept joueurs de l'effectif armoricain ont été victimes de « visites » depuis le début de saison. Une situation inadmissible pour le SB29 qui s'est fendu d'un communiqué vendredi après-midi pour mettre en lumière cette situation : « Les joueurs semblent être aujourd’hui la cible privilégiée de malfaiteurs sur Brest et ses environs. Un sentiment d’insécurité que le Stade Brestois regrette pour les siens et leur famille, loin de l’image de vie paisible vantée à la pointe Bretagne ». Faisant partie des joueurs victimes de larcins, Brendan Chardonnet s'est lui aussi exprimé sur le sujet : « On en a marre ! La nuit de mercredi à jeudi, encore, a eu lieu le septième cambriolage depuis le début de l’été. Plus d’un tiers des joueurs ont subi des préjudices sur les derniers mois. Si ça continue ainsi, d’ici la fin de la saison, ce sera la majorité du groupe qui aura été touchée ».

SCO Angers : Baticle ou pas, Chabane va bientôt trancher !

Alors que l'avenir de Gérald Baticle ne tient toujours qu'à un fil au SCO Angers, Saïd Chabane, le président angevin et dernier décisionnaire, tarde à trancher la question de son entraîneur. Selon Le Courrier de l'Ouest, le boss du SCO s'était donné quelques jours afin de mener une large réflexion quant aux moyens à mettre en œuvre pour relancer la lanterne rouge de L1. Explorant toutes les pistes (y compris celle d'une restructuration plus large), Saïd Chabane devrait prendre la parole au plus tard au milieu de la semaine prochaine.

Bordeaux : Gérard Lopez raconte le changement des Girondins

Dans un entretien à Prime Video, relayé par Girondins4ever, Gérard Lopez est revenu sur la transformation des Girondins de Bordeaux, passés d'une place de lanterne rouge de L1 à celle d'un candidat à la remontée immédiate.

Selon lui, le climat en interne y est pour beaucoup : « Chez nous, le gros changement par rapport à la saison précédente, c’est l’ambiance dans le club, le respect que les joueurs ont pour le club, pour l’institution, pour les supporters, etc. Chose qu’on n’avait pas l’année passée, même si c’est un peu dur à dire… On va dire que cette ambiance, ce manque de culture de l’année passée, a fait qu’en gros cela a fait partie des choses qui ont fait qu’on est descendus en Ligue 2 ».

Reconnaissant sa responsabilité dans ce fiasco de par son incapacité à réellement taper du poing sur la table, Gérard Lopez a le sentiment que le club dans son ensemble s'est débloqué : « Autant l’année passée j’ai été surpris par le manque d’engagement, par les clivages dans le vestiaire… C’est ingrat parce que vous avez envie d’en parler, mais vous savez que si vous en parlez, ça devient encore pire… Vous avez une institution à protéger. Autant cette année, en fait, j’ai senti l’effet inverse ».

Le Melting-clubs du 19 novembre

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.