Franck Haise (RC Lens)
Franck Haise (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

RC Lens : le bras droit d’Haise positive après le derby et craint le FC Nantes

Franck Haise souffrant, son adjoint Lilian Nalis l’a remplacé en conférence de presse pour évoquer la réception du FC Nantes dimanche à Bollaert pour le compte de la 8e journée de L1 (13h).

La lourde défaite encaissée dimanche à Lille (0-4) a-t-elle été digérée par le RC Lens ? Franck Haise souffrant, son adjoint Lilian Nalis l’a remplacé en conférence de presse pour envoyer un message très positif aux supporters malgré les absences. 

« Fofana, Sylla, Ganago, Traoré sont absents, Michelin et Gradit sont suspendus, a-t-il énuméré. Pour Ganago, on ne peut pas en dire plus sur les délais, ça avance, après c'est fonction du ressenti du joueur, de l'évolution de ses sensations que l'on pourra avoir des dates plus fixes. Des joueurs ont préféré rester en soins suite à des petits bobos mais rien d'alarmant. Clauss et Kakuta ont été coupés pour protéger sur une séance avec une charge plus basse. Il faut positiver, ne pas effacer tout ce qui a été fait avant. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC LENS

Le RC Lens craint le 4-4-2 du FC Nantes

Tout heureux d’être devant les médias, le bras droit d’Haise a listé ce qui n’avait pas fonctionné face au LOSC. « On a été défaillants dans nos équilibres d'équipe sur le plan défensif durant nos actions offensives avec des distances de bloc trop grandes. On savait qu'on avait une progression à faire dessus, puis on affrontait une équipe de Lille capable de sortir rapidement, ça nous a mis plus en difficulté, a-t-il analysé. Pour les joueurs c'était une grosse déception surtout avec ce qu'on avait vécu avant le match avec les supporters, les joueurs voulaient jouer un vrai derby. A la fin ils ont baissé les têtes mais dans le club tout le monde a positivé pour améliorer la tendance. »

Nalis a également évoqué le FC Nantes, qui reste sur un succès face au Stade Brestois à la Beaujoire et qui n’arrivera pas à Bollaert en victime expiatoire. Le danger est pris très au sérieux par les Sang et Or. « Le FC Nantes a de bons joueurs de foot capables de bien tenir le ballon. Sur l'aspect défensif c'est 4-4-2 avec 2 lignes très compactes, » a-t-il expliqué.

Pour résumer

Franck Haise souffrant, son adjoint Lilian Nalis l’a remplacé en conférence de presse pour évoquer la réception du FC Nantes dimanche à Bollaert (13h).

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert