RC Lens – LOSC : des premières sanctions tombent dimanche, vers un huis-clos pour Bollaert ?
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
SANCTIONS

RC Lens – LOSC : des premières sanctions tombent dimanche, vers un huis-clos pour Bollaert ?

Les premières conséquences des incidents du derby RC Lens - LOSC pourraient être connues dès ce dimanche. La réponse de la LFP ne tardera pas non plus...

Zapping But! Football Club OM - Lille : Le debrief

Samedi, le derby du Nord entre Lens et Lille (1-0) a été marqué par de graves incidents à la mi-temps et de premières sanctions vont rapidement être prises contre les fauteurs de troubles. Comme révélé par le sous-préfet de Lens Jean-François Raffy à RMC Sport, on dénombre six blessés légers (entorse, fracture de cheville, luxation d'épaule, traumatisme des cervicales) et deux supporters interpellés. Un du côté du parcage des Dogues pour un jet de siège et un du côté de Lens pour avoir jeté un siège sur un CRS. Le second nommé sera même jugé en comparution immédiate dès ce dimanche.

La Préfecture pointe du doigt la responsabilité des Lillois

« Au moment de la mi-temps, des supporters lillois ont voulu passer au-dessus des grilles pour s'affronter avec des Lensois dans la tribune voisine, les CRS sont intervenus tout de suite. Les Ultras lensois voyant que leurs collègues étaient agressés sont rentrés (sur la pelouse, ndlr) pour les protéger, mais les CRS sont intervenus tout de suite, il n'y a pas eu d'affrontement généralisé », a expliqué le sous-préfet, mettant en exergue la responsabilité des supporters lillois et dénombrant 80 sièges arrachés (essentiellement dans le parcage visiteurs).

Un huis clos total ou partiel face à Strasbourg ?

Malgré, c'est bel et bien le RC Lens qui risque le plus gros dans l'affaire, les incidents ayant eu lieu à Bollaert-Delelis. D'après L'Equipe, un huis clos à titre conservatoire pourrait être prononcé contre les supporters lensois le temps de l'instruction du dossier. « Comme c'est désormais prévu par la LFP, au vu de la gravité des faits, la commission pourrait se réunir lundi ou mardi, sans attendre mercredi, le jour où elle officie habituellement, pour prendre de telles mesures immédiates. D'autant que Lens rejoue dès mercredi à domicile contre Strasbourg. Elles pourraient prendre la forme d'une fermeture d'une tribune (Marek), voire, éventuellement, d'un huis clos total », écrit le quotidien.

En revanche, il est assez peu probable que le derby du Nord, qui est allé à son terme, soit donné à rejouer. Du côté des Lillois, le principal risque est d'écoper d'une interdiction de déplacement pour ses supporters avec la fermeture du parcage visiteurs.

Les conséquences du derby vite connues

Alors qu'un supporter passe en comparution immédiate dès ce dimanche, le RC Lens et le LOSC s'attendent à voir la LFP prendre quelques décisions fortes avant mercredi. Bollaert pourrait être fermé totalement ou partiellement pour la réception de Strasbourg mercredi.