RC Lens - Mercato : les dessous de l’arrivée de Ganago
Sotoca et Ganago (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
COULISSES

RC Lens - Mercato : les dessous de l’arrivée de Ganago

Co-meilleur buteur de L1 avec Memphis Depay, Ignatius Ganago (21 ans) a pourtant débarqué au RC Lens en provenance de l’OGC Nice au mercato en attirant les doutes.

Ignatius Ganago réalise un début de saison très prometteur au RC Lens. L’attaquant camerounais en est déjà à quatre réalisations et s’avance comme la meilleure recrue du club artésien. Pierre Ménès l’a d’ailleurs déjà désigné comme étant le « hit » de l’été en L1.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU RC LENS

Ghisolfi ne pensait pas le deal Ganago faisable

Pourtant, son transfert a généré quelques doutes en Artois. Notamment sur le prix déboursé par le RC Lens pour l’arracher à l’OGC Nice (5,04 M€ hors bonus). « On l’avait identifié cet été mais on ne pensait pas qu’il serait sur le marché, se souvient dans L’Équipe Florent Ghisolfi, le coordinateur sportif du Racing. Quand on a su que c’était faisable, il est devenu notre priorité et on s’est mis d’accord avec Nice en une semaine. On voulait un joueur phare. Ses qualités de puissance, de vitesse, en profondeur et en contre-attaque répondaient en tout point à nos attentes. »

 

Fournier a dit oui au RC Lens

Repositionné dans l’axe, Ganago est en train de mettre tout le monde d’accord. Il s’est libéré dans un environnement qui lui donne désormais les clés et où il est utilisé à son meilleur poste. « Il est plus à l’aise dans une configuration à deux attaquants, comme à Lens, avec un partenaire qui tourne autour, admet Julien Fournier, directeur du football à Nice. Chez nous, il jouait souvent sur un côté. Devant, il y avait du monde (Balotelli, Germain, Plea, puis Dolberg). On s’est refusés à empiler la concurrence. Et on a répondu favorablement au meilleur projet pour lui. »