Seko Fofana, l'homme du match.
Seko Fofana, l'homme du match.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

RC Lens – PSG : les Lensois accrochent Paris, Bollaert chambre Messi, les héros du match

Ce samedi soir, le RC Lens est passé tout proche de l'exploit face à un PSG encore décevant (1-1). L'analyse du choc de la 17e journée.

Zapping But! Football Club RC Lens : La question de la semaine

Le Racing a failli refaire le coup

L'an dernier, quand le RC Lens avait surpris le PSG en Ligue 1 à Bollaert-Delelis, il y avait beaucoup d'absents à Paris à cause du Covid et le succès du Racing était une grosse surprise. Cette fois-ci, il y avait encore beaucoup de forfaits dans l'équipe de la Capitale mais quand même quelques stars présentes (Messi, Icardi, Di Maria, Verratti...) et Paris n'avait pas pris les Lensois avec la suffisance d'une opposition face à un promu même si on a encore vu un PSG qui courrait peu sur le pré... Sauvé par ses remplaçants.

Fofana en héros, Navas encore décevant

A lui seul quasiment, Seko Fofana a marché sur le milieu du PSG. Ce n'est finalement pas un hasard si c'est le capitaine des Sang et Or a marqué l'unique but du match... bénéficiant au passage d'une grossière faute de main de Keylor Navas (62e). Déjà exclu face à Nantes, le Costaricien est sur une mauvaise série actuellement. En opposition totale avec un Gianluigi Donnarumma de plus en plus rassurant.

Leca répond aux critiques

Critiqué et mis en concurrence plus sérieusement avec Wuilker Farinez par certains supporters, Jean-Louis Leca a répondu par une prestation XXL. S'il a eu la baraka sur la première frappe de Messi (18e), il a ensuite fait barrage à Mauro Icardi (44e), Angel Di Maria (45e+2) et Kylian Mbappé (71e) avec promptitude. On l'attendait après ses trois derniers matchs décevants.

La belle surprise Pereira Da Costa à Lens

Choix surprise de Franck Haise qui l'avait préféré à Florian Sotoca, le jeune David Pereira Da Costa a fait un gros match, passé même proche de marquer le 2-0 à la 68e minute (poteau). Il s'est même retrouvé meneur de jeu à la sortie sur blessure de Gaël Kakuta (54e). Un choix judicieux du coach lensois... Encore une fois.

Paris sauvé par son banc

Si le PSG s'en est finalement sorti avec un nul, Mauricio Pochettino peut remercier son banc de touche et les quelques ratés lensois face au but de Keylor Navas. En effet, c'est sur un centre de Kylian Mbappé (pourtant censé se reposer ce soir) que le néerlandais Georginio Wijnaldum a égalisé de la tête dans le money-time (90e+2). Pas franchement mérité mais bon ...

Bollaert a chambré les « starlettes à paillettes » parisiennes

Ce samedi soir, Bollaert était en feu pour la Sainte-Barbe. 36685 supporters étaient au rendez-vous et ils ont poussé les Sang et Or durant toute la partie. Les Red Tigers ont également piqué Lionel Messi et les stars du PSG : « Ici, pas de starlettes à paillettes ! Que des joueurs avec une mentalité de guerrier ! » Et ça s'est encore vérifié.

Lens 1-1 PSG, l'analyse

Ce samedi soir, le RC Lens est passé tout proche de l'exploit face à un PSG encore décevant (1-1, buts de Seko Fofana et Georginio Wijnaldum). Les Tops, les flops, l'ambiance de folie... L'analyse complète du choc de la 17e journée.