RC Strasbourg : Thierry Laurey va sortir un « avion de chasse » face à l’ASSE

Si Thierry Laurey estime son équipe fatiguée, l’entraîneur du RC Strasbourg décrit l’ancien Nantais Adrien Thomasson comme un « avion de chasse » ! Rien que ça.

Le RC Strasbourg disputera la finale de la Coupe de la Ligue contre l’En Avant de Guingamp dans quelques semaines. Forcément, un tel titre pourrait récompenser l’excellente première partie de saison réalisée par le club alsacien, sous la houlette d’un Thierry Laurey sûr de son groupe avant d’aller défier l’ASSE dimanche à Geoffroy-Guichard (17h).

« On s’appuie sur une base d’équipe. Lebo Mothiba retrouve le rythme. Ludovic Ajorque est en pleine bourre, Adrien Thomasson, c’est un avion de chasse, les deux gosses du milieu (Youssouf Fofana et Ibrahima Sissoko) ont fait un énorme boulot et les deux hommes de couloir (Kenny Lala et Anthony Caci), c’est comme si ça faisait un moment qu’ils étaient là. Et je ne parle pas de la défense centrale », a souri Laurey dans Les Dernières Nouvelles d’Alsace.

L’entraîneur du RC Strasbourg, s’il s’appuie sur un groupe de qualité, estime en revanche qu’il pourrait commencer à tirer la langue au gré des matches disputés cette saison à un rythme effréné. « Ce dimanche, on jouera dans le Chaudron notre 8e match en 26 jours. Je suis un peu soulagé que ce marathon s’achève, mais quand tu es habitué à jouer tous les trois ou quatre jours, ça peut faire un vide, a-t-il poursuivi. Il faut faire attention à ce qu’il n’y ait pas de relâchement complet. À Saint-Étienne, il n’y aura pas matière à se relâcher. Il faudra garder le même état d’esprit. Les gars sont sous pression et contre Bordeaux, certains ont terminé exténués. À Saint-Étienne, on va voir comment on peut gérer cet état de fatigue un peu plus prononcé. À part le cas spécifique de Lionel Carole qui s’est blessé bêtement – s’il nous avait dit qu’il ressentait quelque chose, je ne l’aurais pas fait jouer à Paris –, la période a été bien gérée. Aujourd’hui, l’effectif est important et il y a des choix à faire. »

JP