Stade de Reims : Abdelhamid a craqué pendant le confinement

true

Le Stade de Reims fait partie des clubs de Ligue 1 très actif pendant la période de confinement imposée par la pandémie de coronavirus. Yunis Abdelhamid est un bon élève.

Le Stade de Reims ne fait jamais les choses à moitié. En témoigne le plan de choc qu’il a mis en place en pleine période de confinement imposée par la pandémie de coronavirus. Tout est ainsi réglé comme du papier à musique par le staff de David Guion. 

« Je suis déjà en manque de ballon, d’entraînement, de match, souffle Yunis Abdelhamid au Figaro. Notre dernière séance collective remonte est déjà loin (13 mars). On est déphasé, avec cette impression que c’est tous les jours dimanche, ces lendemains de match où on se repose à la maison en famille. Etre privé de compétition du jour au lendemain, c’est difficile à gérer. Quand ce sont les vacances, on y est préparé, on les attend même. Mais là, nous étions en pleine saison, on enchaînait les matches. Mais il faut s’y faire car ce n’est sans doute encore que le début. Restons à la maison, relativisons et profitons des instants passés avec la famille. »

Très assidu de manière générale, le défenseur central du Stade de Reims suit le programme à la lettre mais admet un petit écart. « J’avais déjà pour habitude de faire attention. On ne peut pas aller au fast food évidemment mai on essaie quand même de se faire plaisir avec un petit bonbon ou un carré de chocolat de temps en temps », a-t-il glissé avec le sourire. Ce genre de petit plaisir n’a jamais tué personne. 

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013