Stade de Reims : Caillot a chiffré la perte colossale due au coronavirus

true

Le président du Stade de Reims Jean-Pierre Caillot a tenté d’évaluer les pertes économiques du club champenois liées au coronavirus . Celles-ci sont colossales.

La crise sanitaire frappe la France de plein fouet. Confiné depuis dix jours, le pays n’en a sans doute pas terminé avec sa période de vache maigre tant la pandémie est encore assez loin d’être arrivée à son pic. Au mieux, les autorités tablent sur une sortie de crise en mai. Et tout est relatif…

En attendant, c’est l’économie toute entière qui trinque. Les clubs de football n’échappent évidemment pas à la règle. Selon RMC Sport, la LFP a mis en place trois groupes de travail afin d’essayer de trouver des solutions au niveau des finances et du social, au-delà des mises en place des scénarios de calendriers pour fixer une éventuelle reprise. 

L’objectif principal est de reprendre impérativement cette saison. Car à ce jour, pas de match et donc pas de rentrées d’argent. Par exemple, Jean-Pierre Caillot a estimé le manque à gagner pour les cinq matchs à domicile du Stade de Reims restants d’ici à la fin de la saison. « Il nous reste cinq matchs, dont l’OM et le PSG, qui génèrent de belles recettes. Le manque à gagner est estimé de 2 à 2,5 millions d’euros entre les recettes partenaires et la billetterie », souffle le patron du club marnais.