Stade de Reims : Caillot reconnaît qu’un PSG – OL stressant s’annonce ce soir

false

La dernière finale de Coupe de la Ligue entre le PSG et l’OL sera suivie de très près du côté du Stade de Reims.

En effet, le club champenois pourrait être l’autre grand gagnant de la soirée en cas de succès du PSG. Le Stade de Reims, sixième de Ligue 1, profitera d’un strapontin en Europa League si les Parisiens réussissent le triplé championnat – Coupe de France – Coupe de la Ligue.

Forcément, la soirée devrait donc être assez chaude à suivre pour les Rémois. Dans les colonnes du Parisien, Jean-Pierre Caillot reconnaît d’ailleurs qu’un moment stressant s’annonce même s’il rebondit rapidement par une pirouette. « J’aurai de l’adrénaline mais Jean-Michel Aulas en aura encore plus que moi… », assure le président champenois.

Par ailleurs, Jean-Pierre Caillot a confié au quotidien que la disparition de la Coupe de la Ligue était un moment décevant pour lui. « Je peux entendre les arguments de mes collègues présidents, dont certains sont discutables, mais sur le plan de l’émotion, c’était quelque chose de fort. Pour le passionné de sport que je suis, un trophée est un trophée et soulever une coupe a davantage de saveur que de gagner un championnat. Cette saison, on a accueilli le PSG pour une demi-finale à guichets fermés et toute une ville a rêvé de se déplacer au Stade de France. Je repense aussi à mon trouble après avoir éliminé Strasbourg aux tirs au but en quart… Ce sont des moments d’émotion dont on va se priver », regrette Caillot.

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014