Stade de Reims : reprise, Liga, L1…Caillot joue la prudence

false

Le président du Stade de Reims, Jean-Pierre Caillot, préfère rester mesuré quant à la reprise de certains championnats en Europe. Coronavirus oblige.

C’est un discours sobre et mesuré. Dont feraient bien de s’inspirer certains présidents de clubs de Ligue 1 qui disent tout, et son contraire, depuis des semaines. Jean-Pierre Caillot, lui, l’homme fort du Stade de Reims, ne tient pas à évoquer une prochaine reprise du ballon rond dans notre pays. Ni à assurer que d’autres championnats vont aller à leur terme.

Et ce pour une raison simple : l’épidémie du coronavirus demeure d’actualité. Extrait de propos accordés au quotidien l’Equipe. « On se focalise sur l’Allemagne mais n’oublions pas que la pandémie là-bas n’a jamais, et de loin, atteint le niveau de la France et du sud de l’Europe. On parle de reprise, mais attendons de voir si ces Championnats vont aller au bout ou pas. En Angleterre, on commence à entendre des voix s’élever contre la reprise. Je ne suis pas devin mais il me semble que le virus continue de circuler.

« Moi, je suis président d’un club dans un pays dont les dirigeants ont décidé de stopper les compétitions. Je m’incline. »

La vie a repris, et je m’en félicite, mais on a tous des masques dans la rue. Il faut rester prudent. Moi, je suis président d’un club dans un pays dont les dirigeants ont décidé de stopper les compétitions. Je m’incline. »