Stade Rennais : Camavinga, peur sur Marseille

true

La seule présence d’Eduardo Camavinga au Stade Rennais en 16es de finale de la Coupe de France semble effrayer Farid Fouzari, entraîneur de l’Athlético Marseille (N3).

Le Stade Rennais aura l’accent marseillais en ce mois de janvier 2020. Alors que l’OM foulera la pelouse du Roazhon Park vendredi en L1 (20h45), le club breton ira affronter l’Athlético Marseille en terres provençales en 16es de finale de la Coupe de France (18 ou 19).

« On tire Rennes, c’est une très belle équipe du championnat, une autre dimension, se réjouit déjà dans L’Équipe le coach Farid Fouzari. Une L1, mieux encore, la crème de la crème, Rennes est 3e, ils ont gagné la Coupe, il va falloir les respecter et plus encore. C’est extraordinaire ce que Julien Stéphan a réalisé, il a repris une équipe en galère, il les a redressés, il est fiable, sait changer d’organisations. »

« Le petit Camavinga impressionne forcément »

Eduardo Camavinga occupe déjà la pensée de ce même Fouzari, particulièrement élogieux à son endroit. « Le petit Camavinga impressionne forcément, par sa capacité à enchaîner, poursuit-il. Lancer un jeune, c’est simple, qu’il ne disparaisse pas aussitôt, c’est le plus compliqué… On va s’occuper du match de N3 contre Gémenos, samedi, en priorité, et après on bascule. L’OM se déplace pour son 16e (Marseille ira défier Granville, N2), on sera la seule équipe dans la région à recevoir, cela peut faire du monde au stade. »

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013