Stade Rennais : le coup de moins bien des Rennais en trois noms

true

Hier, le Stade Rennais s’est incliné dans les toutes dernière secondes sur la pelouse de l’AS Monaco. Un revers qui plonge la formation de Julien Stéphan dans le seconde partie du classement.

Le constat est récurrent cette saison : le Stade Rennais propose du jeu, les joueurs de Julien Stéphan se procurent des occasions, mais le résultat n’est jamais celui espéré. Confirmation, hier en fin d’après-midi, avec cette défaite concédée en toute fin de match sur la pelouse de l’AS Monaco (2-3), alors que les Rennais avaient les moyens de ramener, au moins, un point.

Bourigeaud et Grenier sont moins bien

Résultat, le doute s’installe peu à peu et les regards, voir même les critiques, s’attardent sur trois éléments clés du dispositif de Julien Stéphan. Deux d’entre-eux évoluent au milieu de terrain : Benjamin Bourigeaud et Clément Grenier. Au stade Louis-II, le premier a gagné 5 ballons pour en perdre…17. Quant à Grenier, lui, il en gagné 3 et en a perdu 14…

Un autre joueur n’échappe pas, ou plus, à ce constat : Mbaye Niang. Rarement trouvé, et encore moins de bonnes conditions, l’attaquant a hier exposé son mal-être actuel avec 31 ballons joués, seulement, pour 5 gagnés et 15 perdus.

L.T.

 

Benjamin Danet

Journaliste et Directeur Général de But!