Stade Rennais : le « Stéphan Time » porte Rennes vers la Ligue des Champions

true

Excellent sur les fins de match cette saison en Ligue 1, le Stade Rennais a changé le cours de sa saison grâce à cette faculté à ne rien lâcher.

Il fut un temps où, du côté de Manchester United, on parlait du « Fergie time » pour expliquer cette période durant laquelle les hommes de Sir Alex Ferguson retournait ses matches sur la fin. En France, ce moment existe aussi pour un autre club dont les couleurs sont le rouge et le noir.

En effet, sous Julien Stéphan, le Stade Rennais s’est fait le spécialiste des retournements de situation en fin de partie. Le plus célèbre ? Le succès arraché dans le temps additionnel lors du derby face à Nantes (3-2) après avoir été mené 2-1 à la 94e minute. Mais, comme le rappelle l’excellent compte twitter Rouge Mémoire, les Bretons se sont faits des spécialistes de ces fins de rencontres à suspense.

Avec la victoire contre Nîmes arrachée aux portes du temps additionnel par Mbaye Niang, il s’agissait des 10e et 11e points pris dans le « Stephan Time » par les Rennais. Aucune autre équipe en Ligue 1 ne fait aussi bien, évidemment…

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008