Stade Rennais, OL : Maurice répond à Aulas et réfute l’étiquette du Luis Campos français

true

Pour sa première interview de directeur sportif du Stade Rennais, Florian Maurice s’est confié à Ouest-France.

Dans son entretien accordé à « Ouest-France », Florian Maurice est revenu sur son départ délicat de l’OL pour récupérer le poste de directeur sportif du Stade Rennais. Attaqué par Jean-Michel Aulas sur son choix, l’ancien attaquant a répondu avec beaucoup de classe.

Pas de polémique avec l’OL

« Avant toute chose, je voudrais remercier l’Olympique Lyonnais et monsieur Aulas parce que, même si les propos qu’il a tenus m’ont touché et c’est normal, je voudrais vraiment remercier ce club parce que si je suis là aujourd’hui, c’est aussi grâce à l’OL. J’y ai vécu de belles années, je suis né à Lyon, je ne peux pas partir avec un côté négatif. Pour moi, tout ce qui s’est passé à Lyon, ça a été top », a-t-il glissé.

Il n’a pas l’impression de faire le même métier que Campos

Exigeant avec lui-même, mordu de football au point de s’infuser 300 matches par an, Florian Maurice réfute pour autant l’étiquette qu’on tente de lui coller du Luis Campos français : « Je ne suis pas là-dedans, je m’en fous. Par contre, il est bon, mais on n’est pas armés pareil et on ne fait pas le même métier. Les projets de Lille et Rennes sont complètement différents. Moi, je suis dans le purement sportif, pas dans le trading. Lui aussi est dans le sportif, il fait des coups fantastiques, mais le projet de Lille, c’est d’acheter des joueurs pour les revendre vite ».