Stade Rennais : Romain Danzé s'éloigne du terrain... pour y revenir plus fort ?
par Alexandre Corboz

Stade Rennais : Romain Danzé s'éloigne du terrain... pour y revenir plus fort ?

En charge des relations publiques au Stade Rennais, Romain Danzé n'exclut pas de revenir à un rôle de terrain plus tard dans sa formation.

Éphémère entraîneur adjoint des U17 du Stade Rennais, Romain Danzé a changé de voie il y a quelques jours en acceptant le poste de responsable des relations publiques et du développement du club. Un emploi de bureau le temps de finir la dernière année de ses diplômes de manager général à Limoges.

« Coach, un métier pas vraiment donné à tout le monde »

Comme il l'a reconnu à "Ouest-France", le métier d'entraîneur, qu'il a connu presque une saison, a été compliqué pour lui : « Coach, c’est un vrai métier. Même si j’avais beau avoir des notions quand j’étais joueur et que je me suis entraîné tous les jours pendant des années, tu te rends compte qu’entraîneur, ça va plus loin que ça. Entraîneur, tu portes ça tout de temps, en fait. Tes séances, ce que tu vas faire pour améliorer ce que tu as vu et qui n’allait pas… Il faut préparer un entraînement, une semaine d’entraînement, un mois, une année, les matches, tes causeries, tes débriefs, tes relations avec les joueurs. J’ai découvert cela. C’est un vrai métier, ce n’est vraiment pas donné à tout le monde ».

« Garder tout ouvert »

Admiratif de Julien Stéphan et de tous les entraîneurs qui font un « boulot de dingue », Romain Danzé ne s'y voit pas à court terme mais il ne se ferme pas la porte plus tard : « J’ai eu l’opportunité avec le club de rentrer un peu dans l’administratif et de mettre en application ce que je vois à Limoges. Donc, oui, je raccroche une nouvelle fois, mais c’était l’idée que j’avais au départ : garder tout ouvert (…) Ma plus-value sera dans le foot, l’analyse du jeu, des joueurs. Là, je prends un virage un peu différent mais pour apprendre, me cultiver, découvrir comment fonctionne un club de l’intérieur. Ça me passionne. Il y a des décisions, quand j’étais joueur, que j’ai pu subir, que je n’ai pas forcément comprises, alors que toute décision s’explique. Je veux aller creuser ça, comprendre les enjeux d’un club ».