Emmanuel Macron
Emmanuel MacronCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
SOUTIEN

Riolo lâche une nouvelle bombe, nouveau coup de pouce de Macron à la L1 !

En plus du dossier des droits TV, l'Etat serait aussi intervenu pour favoriser le deal entre la LFP et McDonalds.

Zapping But! Football Club Top 10 : les meilleurs passeurs de Ligue 1 en activité

On le sait depuis ce début de semaine : la Ligue 1 va prochainement changer de naming en quittant Uber Eats pour McDonalds et en faisant une jolie bascule financière entre l’actuel contrat 2021-24 (15-16 M€) et le suivant sur la période 2024-27.

A l’origine de l’information, Daniel Riolo a apporté de nouvelles précisions sur le dossier dans l’After Foot : « Uber Eats est venu avec l’idée de baisser le tarif mais la Ligue leur a dit qu’il fallait augmenter. Après discussions, Uber a quand même augmenté un peu son offre. Le 21 décembre, champagne à la LFP ! Accord verbal trouvé, Uber continue avec plus de contreparties (…) Mais la signature n’intervient pas. Au retour des vacances de Noël, ça traine un petit peu. La Ligue contacte alors Uber : « Il faut qu’on vous parle, il y a un truc un peu fou qui est arrivé, on ne s’y attendait pas du tout, c’est un dossier qui est arrivé sur le bureau du patron… » C’était McDo », raconte le polémiste.

Le Ministère des finances serait intervenu pour McDonalds

Daniel Riolo donne plus de détails sur l’accord trouvé et la date de signature : « Sur le tarif, j’ai dit une bêtise en parlant de 20 M€ par an. C’est 30 M€ par an sur trois ans. C’est monumental. Il n’y a pas d’équivalent en Europe. Uber était prêt à monter à 19.  L’agence qui gère McDo, c’est Publicis. Dont le patron Monsieur Sadoun est proche de Macron. Il y a eu pression sur ce partenaire avec beaucoup de contreparties données à McDo. Cela doit normalement se signer autour du 20 mars même si nos révélations ont foutu un vrai bordel. McDo n’a pas eu le temps de préparer sa com’ ».

D’ailleurs, ce n’est pas le seul dossier où l’Etat aide le foot français : « Le dossier a été poussé par le Ministère des finances. Le Gouvernement va sauver la Ligue 1 en demandant au Qatar de pousser pour les droits TV. Là, de la même façon, il y a des coups de main. C’est du business ».

Rejoignez le fil But ! Football Club sur WhatsApp pour ne rien rater des grosses infos sur vos clubs favoris.

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

En plus du dossier des droits TV, l'Etat serait aussi intervenu pour favoriser le deal entre la LFP et McDonalds. A l'origine du scoop lâché sur RMC, Daniel Riolo a fait quelques révélations sur les négociations dans l'After Foot.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.