ASSE : après Herbin, Feindouno tance Cabella

A l’instar de Robert Herbin, Pascal Feindouno a égratigné le milieu de terrain de l’ASSE, Rémy Cabella, pour son excès d’individualisme.

« On dirait qu’il ne peut pas s’empêcher de dribbler » : dans sa chronique au Progrès, l’ancien entraîneur de l’ASSE, Robert Herbin, avait lancé cette pique à Rémy Cabella après la prestation décevante de l’ancien marseillais face à Amiens (0-0). Et dans le gratuit 20 minutes, cette fois, c’est Pascal Feindouno, présent à Geoffroy-Guichard lors de la rencontre face aux Picards, qui a pris le relai du sphinx. Et on ne peut pas dire que son sentiment diffère de celui du Sphynx.

« Il porte peut-être un peu trop le ballon »

 « C’est un bon joueur mais il porte peut-être un peu trop le ballon. Il faut voir si ses partenaires et son entraîneur lui ont fait remarquer », a glissé le Guinéen, qui vit toujours à Saint-Etienne.

Touché à un genou, Cabella est à l’heure actuelle incertain pour le déplacement de l’ASSE à Paris face au Paris Saint-Germain, vendredi soir (20 heures 45).

Laurent HESS