ASSE : Bernard Caïazzo vote pour un Boxing day à la française

ASSE : Bernard Caïazzo n'est pas pressé de recruter un nouveau directeur sportif

Bernad Caïazzo (ASSE) s’est rangé derrière les quelques présidents de Ligue 1 désireux d’instaurer un Boxing day en France.

Si le fait de jouer le 26 décembre et pendant les fêtes est une vieille tradition du football anglais, la pratique du Boxing Day tend à se démocratiser au travers de la Vieille Europe. En Italie et en Belgique, on a décidé de succomber à cette mode.

En France, l’idée de supprimer la trêve des confiseurs passe mal. Notamment auprès de l’UNFP, le syndicat des joueurs farouchement opposé à une telle réforme. Proposée par le président d’Amiens Bernard Joannin, ce projet a pourtant des partisans chez les dirigeants du foot français.

Président du syndicat Première Ligue, Bernard Caïazzo ne dirait pas non comme il l’a reconnu dans les colonnes du Monde : « On en discute très souvent entre nous. On est favorables à une sorte de Boxing Day, quitte à avoir une coupure plus longue en janvier. Ce serait en plus très positif pour les clubs européens, car le début d’année est très chargé ».

Et qu’en pensent les supporters de Ligue 1 ? Des matches le 26 décembre pour mieux digérer la dinde ?

Arnaud Carond