ASSE : ceux qui joueront et ceux sur qui Galtier ne compte plus

Au fur et à mesure que l’ASSE avance dans sa préparation, les choix de Christophe Galtier se dessinent de plus en plus clairement. Tour d’horizon des perspectives qui attendent les joueurs sous contrat, au cas par cas.

Les gardiens

Stéphane RUFFIER : Sous contrat jusqu’en 2018, le portier des Verts n’a pas reçu de propositions. Il va débuter sa 6e saison au club.

Jessy MOULIN : La doublure de Ruffier a encore deux ans de contrat.

Anthony MAISONNIAL : Le troisième gardien de l’ASSE a encore deux ans de contrat. Mais après une saison décevante en CFA2, il va être concurrencé par Guendouz.

Alexis GUENDOUZ : Blessé l’an dernier, celui qui est surnommé “mini Ruffier” a signé un premier contrat pro d’un an. En concurrence avec Maisonnial pour garder les buts de la réserve.

Les latéraux droit

Kévin MALCUIT : L’ancien Niortais n’a pas vraiment gagné la confiance de Galtier l’an dernier. Avec la présence de Théophile-Catherine et l’arrivée programmée d’un autre spécialiste du couloir droit, son temps de jeu sera certainement très limité. A moins d’un départ…

Ronaël PIERRE-GABRIEL : Le benjamin des Verts, lancé dans le grand bain l’an dernier, est apprécié de Galtier. Mais à droite, il ne sera au mieux que n°3 dans la hiérarchie. Pas sûr qu’il joue autant qu’en 2015-16…

Jerrold NYEMECK : Eternel réserviste, le joueur a donné des signes de renoncement en fin de saison dernière, ce qui a contraint Julien Sablé à ne plus faire appel à lui hormis pour l’ultime match décisif à Cournon. A un an du terme de son contrat, il a repris avec le groupe Excellence, dont il est le doyen.

Les défenseurs centraux

Loïc PERRIN : Le capitaine stéphanois a encore deux saisons de contrat. A bientôt 31 ans, il semble désormais bien parti pour faire toute sa carrière au club.

Kévin THEOPHILE-CATHERINE : L’ancien Rennais fait maintenant partie des cadres de l’équipe. Un titulaire en puissance, que ce soit à droite ou dans l’axe où Galtier compte davantage l’utiliser… si un titulaire arrive enfin à droite !

Moustapha BAYAL : Après dix ans en vert, le Sénégalais a émis le souhait de partir mais son transfert tarde à se finaliser. S’il ne trouvait pas preneur, il devrait débuter la saison sur le banc.

Florentin POGBA : Prolongé l’été dernier, le Guinéen n’a pas confirmé ses bonnes dispositions de 2014-15. Galtier l’a testé en latéral gauche à l’entraînement, sans succès. Mais dans une défense à cinq, le Sedanais devrait être titulaire.

Ben KARAMOKO : En proie à des problèmes de cartilage, le jeune défenseur a les genoux fragiles. Après une saison quasi blanche, la CFA2 l’attend à nouveau.

Clément CABATON : Opéré d’une pubalgie, l’ancien champion de France U17 a très peu joué la saison dernière mais le club lui a quand même fait signer un contrat de trois ans. Galtier l’apprécie, Romeyer aussi. Mais son avenir immédiat passe par la réserve.

Les latéraux gauche

Cheikh M’BENGUE : Tout laissait à penser ce week-end, à l’heure où nous écrivions des lignes, que le Sénégalais allait être la deuxième recrue estivale du club après Dabo.

Pierre-Yves POLOMAT : Prolongé l’été dernier, le Martiniquais n’a pas confirmé sa bonne campagne de matches amicaux. Blessé pendant l’hiver, il n’est plus apparu qu’en réserve lors de la deuxième partie de saison. Un rôle de doublure l’attend.

Nathan DEKOKÉ : Dans sa dernière année de contrat, le gaucher n’est plus réapparu après son bon match à Paris en Coupe de la Ligue. Et Galtier ne l’a pas convié à la préparation des pros. La CFA2 l’attend, s’il reste.

Les milieux axiaux

Bryan DABO : Première recrue estivale de l’ASSE, il est promis à un rôle important dans un entrejeu que Galtier souhaite reconfigurer.

Fabien LEMOINE : Après une saison décevante à cause d’une blessure et de soucis personnels, le Breton a émis le désir de rentrer au bercail. Mais il devrait rester, personne ne s’étant manifesté. “Je compte sur lui”, a confié Galtier. Son statut de titulaire semble menacé vue la concurrence accrue.

Ole SELNAES : Acheté 5 M€ en janvier, le jeune Norvégien a peu joué mais cela devrait changer. Le club fonde de gros espoirs sur son duo avec Dabo.

Vincent PAJOT : Après une première saison sans relief, la montée en puissance de l’ancien Rennais est attendue. Mais il lui faut d’abord soigner une grosse lésion qui l’a empêché de participer aux premiers matches de préparation.

Jérémy CLEMENT : Il a refusé Caen. Il sait que son temps de jeu risque de chuter mais avec deux ans de contrat et un gros salaire, il ne partira pas n’importe où. Montpellier a démenti tout intérêt dans nos colonnes. Un rôle de remplaçant pourrait l’attendre s’il restait. Il a l’air bien parti pour. Mais il va vite rejouer, on en fait le pari.

Benjamin CORGNET : Après deux saisons décevantes, son temps de jeu a nettement baissé et il n’entre plus vraiment dans les plans, surtout que son profil ne lui laisse pas de place dans le 4-4-2 que Galtier veut mettre en place. Buteur lors du premier match amical contre Clermont, il a retrouvé un peu de crédit mais son départ reste d’actualité.

Erin PINHEIRO : Le jeune Capverdien n’a pas brillé lors de sa première saison, si ce n’est par son absence cet hiver due à un problème de passeport. Et voilà qu’il s’est encore fait attendre pour la reprise… Pas de quoi inciter Galtier à faire appel à lui.

Rayan SOUICI : L’international U20 a une polyvalence milieu défensif-défenseur central qui peut être intéressante ainsi qu’une certaine qualité technique. Convié à la préparation des pros, mais pas au stage en Suisse, la réserve l’attend.

Habib MAÏGA : L’Ivoirien, gravement blessé aux cervicales en août dernier, s’apprête à effectuer son retour. Ce devrait être en réserve. Le club lui a fait signer un contrat pro d’un an car il a de la qualité, lui qui avait brillé au tournoi de Toulon l’an dernier. Mais avec la concurrence qu’il y a à son poste…

Les ailiers

Romain HAMOUMA : En délicatesse avec ses mollets, l’ancien Caennais a vécu une dernière saison compliquée après un été prometteur. Mais sur les côtés, il reste un titulaire en puissance.

Oussama TANNANE : Le jeune Marocain a montré de belles choses à son arrivée avant de se blesser. Le couloir gauche lui est promis.

Kévin MONNET-PAQUET : L’ex-Merlu a été l’ailier le plus utilisé en 2015-16. Mais pour sa troisième année au club, il ne devrait plus être qu’un 3e choix sur les ailes, derrière Hamouma et Tannane.

Yohan MOLLO : Prêté en Russie en 2015-16, l’ex-Nancéien, sollicité par plusieurs clubs, ne devrait pas honorer sa dernière année de contrat chez les Verts. Son départ est programmé.

Jonathan BAMBA : Prêté au PFC cet hiver, il vient de briller au tournoi de Toulon. Mais s’il veut avoir une vraie chance de s’imposer à l’ASSE, il devra prolonger, lui qui n’a plus qu’un an de contrat…

Arnaud NORDIN : L’invité surprise du début de préparation, c’est lui. Le jeune ailier a affiché des qualités de vitesse et de percussion qui ont plu à Galtier contre Clermont mais il n’a pas été retenu pour le stage en Suisse.

Les attaquants

Robert BERIC : Le Slovène a rejoué avant les vacances. Le leader d’attaque, en 2016-17, ce devrait être lui, même s’il faudra sans doute du temps pour qu’il retrouve l’intégralité de ses moyens.

Nolan ROUX : Auteur de 9 buts, l’ancien Lillois a bien fini une première saison en Vert contrastée. Son duo avec Beric devrait guider l’attaque verte.

Alexander SÖDERLUND : Il s’est vite essoufflé après des débuts prometteurs. Beric va lui faire de l’ombre, à moins que les deux ne se révèlent complémentaires, malgré leurs profils assez similaires.

Dylan SAINT-LOUIS : Prêté à Evian en janvier, il peut difficilement prétendre à une place en équipe première vue la concurrence. S’il n’est pas à nouveau prêté, la CFA2 l’attend.

Laurent HESS

Retrouvez cet article et beaucoup d’autres dans le dernier numéro de But! Sainté, en kiosque ou sur notre boutique en ligne.