ASSE : Claude Puel, ses premiers recalés de l'été
par Laurent HESS

ASSE : Claude Puel, ses premiers recalés de l'été

Claude a déjà fait quelques malheureux depuis la reprise de l'entraînement fin juin. Au sein d'un effectif qu'il entend dégraisser, une vingtaine de joueurs savent déjà qu'ils n'entrent pas, ou très peu, dans ses plans. Tour d'horizon.

Stéphane RUFFIER

C'est Jessy Moulin le nouveau titulaire des cages stéphanoises. Le Basque, lui, est clairement poussé vers la sortie. Il était en civil lors du premier match de préparation contre Rumilly et Nice, au contraire de Moulin et des jeunes Stefan Bajic et Etienne Green. Un message clair. C'est devenu encore plus limpide lors du match face à Charleroi où un huissier lui a interdit l'accès à L'Etrat lui signifiant sa mise à pied.

Sergi PALENCIA

Après une première saison difficile, le petit latéral espagnol est invité à se trouver un nouveau point de chute. A droite, Puel compte sur Mathieu Debuchy et Yvann Maçon. Mais plus sur lui.

Mickaël NADE

Le défenseur central fait partie des joueurs sous contrat professionnel qui n'ont pas été conviés à la reprise de l'entraînement. A un an du terme de son contrat, une nouvelle saison en réserve l'attend s'il ne trouve pas un nouveau club. On prédisait un tout autre avenir au « nouveau Kurt Zouma », du temps de Christophe Galtier...

Lucas LLORT

Arrivé de la réserve de Montpellier l'été dernier, tout comme Jérémie Porsan-Clémenté, le gaucher a encore un an de contrat. Puel ne l'a pas invité à la reprise. Son avenir, ce sera en National 3 s'il ne trouve pas mieux.

Miguel TRAUCO

Le Péruvien pourrait bien refaire ses bagages un an seulement après avoir débarqué en France. Sa première saison chez les Verts a été chaotique et Puel veut recruter un autre titulaire à son poste. Où Gabriel Silva ne sera pas retenu lui non plus en cas de proposition. Alexandros Katranis, prêté à Atromitos, à quant à lui été autorisé à rester en Grèce afin de négocier son transfert.

Victor PETIT

Vainqueur de la Gambardella il y a un peu plus d'un an, le milieu défensif a eu du mal à ressortir du lot avec la réserve la saison dernière. A son poste, Puel mise sur d'autres jeunes (Camara, Youssouf, Moueffek, Gourna-Douath). Borduré.

Rayan SOUICI

Contrairement à tous les néo-pros de l'effectif, le défenseur et milieu défensif de 22 ans s'entraîne bel et bien avec l'effectif de Claude Puel. Il a même disputé 15 minutes du match face à Rumilly à la place de Loïc Perrin. Mais le natif de Pierre-Bénite, prêté successivement à l'Entente SSG (2 fois) et au Servette FC n'entre pas spécialement dans les plans.

Lamine GHEZALI

Sur les ailes, Franck Honorat et Vagner ont été transférés, mais cela n'a pas suffi pour que l'ancien pensionnaire du centre de formation trouve une place dans le groupe. En difficulté lors de son prêt à Chateauroux (L2), il intéresserait Orléans (National).

Bilel BENKHEDIM

Sauf retournement de situation, l'ancien vainqueur de la Gambardella, qui n'a plus joué en équipe première depuis la fin de l'année 2019, va voir débarquer Adil Aouchiche à son poste. Et comme Wahbi Khazri et Ryad Boudebouz, deux gros salaires, sont toujours là...

EDMILSON

Comme Benkhedim, le petit ailier bissau-guinéen avait marqué en Coupe de la Ligue à Nîmes (2-1) fin 2019, mais il a disparu par la suite. Il n'a même pas été convié à la reprise de l'entraînement, à l'instar de certains autres jeunes ailiers (Ghezali, Sidibé, Tormin, Saban).

Makhtar GUEYE

Prêté à Nancy, l'attaquant sénégalais n'est pas réapparu depuis la reprise de l'entraînement fin juin. Il a été autorisé à négocier son transfert. Troyes (L2), où il pourrait retrouver Laurent Batlles, fait partie des clubs intéressés. En pointe, Puel compte sur Charles Abi et la recrue Jean-Philippe Krasso.

Laurent HESS