par julien.demets

ASSE : comment les Verts ont réparé une bêtise de Veretout au mercato

En rejoignant Aston Villa, Jordan Veretout sait qu'il n'a pas fait le meilleur choix lors du mercato 2015.

Mais l'AS Saint-Étienne lui offre aujourd'hui l'occasion de se relancer.

Durant l'été 2015, Jordan Veretout avait quitté le FC Nantes pour rejoindre Aston Villa, faisant fi des approches de Leicester. Neuf mois plus tard, les Foxes devenaient, à la surprise générale, champions d'Angleterre, laissant le club de Birmingham à son destin de relégué. Difficile de faire plus mauvais choix de carrière pour le milieu de terrain tricolore. Dans les colonnes de France Football, Veretout avoue n'avoir pas forcément pris tous les paramètres en compte à l'heure de choisir sa destination.

"Le jour où je signais à Aston Villa, Claudio Ranieri, l'entraîneur de Leicester, m'a appelé personnellement, en français. Il me connaissait très bien et voulait que je le rejoigne. Sauf que c'était le jour de mon départ ! Du coup, on a quand même réfléchi la nuit, on est restés sur place. Mais Aston Villa me parlait plus que Leicester. Je n'ai pas eu une assez grande réflexion. J'aurais dû choisir en fonction de l'entraîneur. Ranieri me connaissait, me voulait. Pas celui d'Aston Villa, Tim Sherwood, que je ne connaissais pas. Ça a été compliqué. Voilà, c'est aussi ce genre de choses qui vous fait grandir !"

"L'ASSE était la meilleure solution selon moi"

S'il affirme n'avoir pas de regrets ("Le fait que Leicester soit devenu champion, franchement, ça ne m'a pas chagriné. Collectivement, ça a été un échec parce qu'on est descendus, mais personnellement, non. Ça valait le coup d'être vécu."), Veretout attendait toutefois le mercato 2016 avec impatience afin de quitter les Villans. Et c'est à ce moment que l'AS Saint-Étienne a surgi pour redonner un sens à la carrière de l'international Espoirs. Une opportunité que celui-ci n'a pas hésité à saisir.

"J'avais d'autres propositions que celle des Verts, même en Angleterre ! Mais Saint-Etienne était la meilleure solution selon moi. J'ai eu un rendez-vous avec le staff, le coach, ils me faisaient confiance. Ça fait cinq ans que les Verts sont dans le top 5 et jouent l'Europe. Il y a une histoire, c'est un grand club avec de grands supporters, ça compte aussi. J'ai été super bien reçu. C'est vrai que je suis resté quatre ou cinq mois sans jouer, mais je me suis entraîné tout le temps et j'ai fait une préparation. Avec des matches tous les trois jours, le rythme de la compétition est revenu. On peut faire une belle saison, sur tous les tableaux."

Buteur à Caen il y a dix jours, Veretout s'est désormais imposé comme titulaire dans l'entrejeu stéphanois. De quoi oublier ses déboires anglais...

Sylvain Opair

Pour résumer

En rejoignant Aston Villa, Jordan Veretout sait qu'il n'a pas fait le meilleur choix. Mais Saint-Étienne lui offre aujourd'hui l'occasion de se relancer.

julien.demets
Rédacteur
julien.demets