ASSE : Daniel Riolo incendie les supporters des Verts

true

L’ASSE file un mauvais coton et selon Daniel Riolo, beaucoup de choses ne vont pas dans le Forez, sur le terrain mais aussi en dehors.

Après la déculottée subie à Paris (1-6) en Coupe de la Ligue, c’est dans un stade Geoffroy-Guichard à huis clos que l’ASSE s’est inclinée face au FC Nantes (0-2) dimanche dernier. Un revers qui a fait descendre les Verts à la 15e place de la L1. Mais plutôt que de jeter la pierre aux joueurs ou à Claude Puel, Daniel Riolo pointe la direction du club et ses supporters. « Il n’y a plus de direction à Saint-Etienne, on n’entend plus personne depuis qu’ils ont nommé Claude Puel », estime le journaliste de RMC .

Et à lui de cibler les Ultras stéphanois… « Je l’ai dit depuis longtemps et ça me coûte très cher en insultes, mais il y a une appropriation du club par les groupes Ultras, qui sont dans une appropriation démesurée, qui sont en rupture avec cette direction qui a de tout de façon disparue. Le club file vraiment un mauvais coton. Je pense que certains groupes de supporters se moqueraient que le club descende en Ligue 2 tant qu’eux gagnent. Quand tu es dans l’extrémisme, c’est comme ça. Ils pensent qu’ils sont les seuls à avoir le droit de s’exprimer, et que les autres ne comptent pas alors qu’en France, Saint-Etienne a beaucoup plus de supporters non-ultras que des supporters ultras … »

Des propos qui, effectivement, ne devraient pas redorer son blason auprès des Magic Fans et autres Green Angels.

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000