ASSE - Débat : Ryad Boudebouz va-t-il s'imposer à l'ASSE ?
par butfootballclub

ASSE - Débat : Ryad Boudebouz va-t-il s'imposer à l'ASSE ?

Notre débat de la semaine concerne Ryad Boudebouz et ses perspectives à l'ASSE après une première saison décevante.

Oui, et je le lui souhaite

« J'ai bien aimé ce que Ryad Boudebouz a montré lors de la préparation, depuis la reprise de l'entraînement. Il a fini par un doublé contre Charleroi et un bon match contre Anderlecht avec un 3e but à la clé, sur penalty. Dans le jeu, je l'ai trouvé intéressant. Sa technique est toujours aussi au point et je trouve qu'il est mieux physiquement. Contre Anderlecht, sa relation technique avec Romain Hamouma n'a pas dû échapper à Claude Puel avant la finale de Coupe de France contre Paris, et je ne serais pas surpris de voir les deux hommes débuter au Stade de France aux côtés de Denis Bouanga.

Il est dans de meilleures dispositions

Alors bien-sûr, à son poste, Adil Aouchiche va débarquer. Mais il ne faut pas oublier que le « Titi » parisien n'a que 18 ans. Boudebouz peut avoir un vrai rôle à jouer dans le projet de Puel. Il a quand même de grosses qualités à faire valoir, notamment ses coups de pied arrêtés. C'est une impression personnelle, mais je le sens plus à même de bien faire jouer l'équipe que la saison passée. Et ce que j'apprécie chez l'Algérien, c'est son état d'esprit.

J'avais été touché par son émotion après son but victorieux en 1/2 finale de Coupe de France contre Rennes. L'ancien montpelliérain est investi, il est très apprécié dans le groupe et il répète à l'envi son envie de réussir à l'ASSE. Il doit une revanche, il le sait. Il veut retrouver son niveau. Et il est sur le bon chemin pour parvenir à ses fins, j'en ai l'intime conviction. »

Laurent HESS

Avec Aouchiche, ça va être difficile

« Je ne conteste pas la bonne préparation d'avant-saison de Ryad Boudebouz, bien au contraire. Mais je lui vois difficilement une place dans le projet de Claude Puel et dans un schéma en 4-2-3-1 où Adil Aouchiche est appelé à jouer derrière l'attaquant. Autant Wahbi Khazri peut s'adapter en pointe ou sur un côté, autant j'ai du mal à imaginer l'international algérien rebasculer dans un couloir. Oui, il y a déjà évolué par le passé mais je le sens quand même plus à son aise dans l'axe et les Verts disposent déjà de spécialistes sur les ailes offensives. Notamment avec Denis Bouanga ou Romain Hamouma.

Il ne représente pas l'avenir

A vrai dire, je ne vois pas Boudebouz ailleurs qu'en joker de luxe dans l'équipe de l'ASSE 2020-21 et ce serait un véritable non-sens économique – pour un club contraint d'abaisser sa masse salariale - de le conserver pour jouer les utilitaires en Coupes nationales ou sur des bouts de match en championnat.

Je comprends que l'ancien joueur du Bétis figure parmi les joueurs transférables et je lui souhaite de trouver un club prêt à lui offrir une place centrale au cœur de son projet. A Sainté, il ne représente pas l'avenir mais le pari (perdu) du remplaçant de Cabella. L'avenir des Verts vient tout juste de fêter ses 18 ans et il s'appelle Aouchiche ! »

Alexandre CORBOZ