ASSE : Ignacio Piatti, ce «pied carré» devenu légende de MLS

Si son passage dans le Forez n’est pas resté dans les annales, Ignacio Piatti (31 ans) est en train de devenir un monument au Canada où il porte l’Impact de Montréal vers les sommets.

Dans le Forez, l’argentin Ignacio Piatti (31 ans) n’a pas laissé un souvenir impérissable. Arrivé en janvier 2006 en provenance de Chacarita Juniors avec l’étiquette de « meilleur joueur de D2 » , le milieu offensif n’aura joué que 8 petites minutes en Ligue 1 et trois matches en Coupe de la Ligue durant son année civile passée en France.

Arrivé à l’époque où Omar Da Fonseca collaborait avec Oswaldo Piazza sur un recrutement en provenance d’Amérique du Sud, « Nacho » n’aura pas laissé un souvenir impérissable aux supporters, les Green Angels 92 l’ayant même inscrit il y a quelques mois sur le banc de l’équipe des « pieds carrés » qui ont porté le maillot vert. Un statut cruel pour un joueur qui a su bien rebondir par la suite. D’abord dans son pays, au Gimnasia La Plata (2007-2009, 78 matches, 10 buts, 6 passes), puis à l’Independiente (2009-2010, 35 matches, 8 buts, 4 passes). Des prestations qui lui ont à nouveau ouvert les portes de l’Europe. De l’Italie (Lecce) pour être plus précis. Une nouvelle expérience mitigée (2 ans, 38 matches).

Il était écrit que Piatti ne serait le joueur que d’un continent : l’Amérique. C’est donc du côté de San Lorenzo que l’intéressé s’est encore retapé (68 matches, 15 buts et 4 passes décisives) avant que son expérience ne le conduise en Major League Soccer à l’Impact de Montréal où il sévit depuis l’été 2014.

Une saison 2016 incroyable en MLS

Au Canada, « Nacho » est en train de devenir une légende. Après six premiers bons mois (8 apparitions, 4 buts), Ignacio Piatti avait déjà glané ses galons de titulaires pour la saison suivante (39 matches, 12 buts, 12 passes). Mais c’est sur l’exercice 2016 que l’Argentin est vraiment devenu une star de son équipe. Une étoile plus brillante que le vétéran Didier Drogba. Cette saison, Piatti pèse 20 buts à lui tout seul (plus 6 passes décisives). Ce qui en a fait l’un des tous meilleurs marqueurs du championnat américain aux côtés de l’italien Sebastian Giovinco (Toronto) et derrière les stars de New York Wright-Phillips et David Villa.

Le 6 novembre dernier, à l’occasion de la victoire 2-1 sur la pelouse des Red Bulls, Piatti a gravé encore un peu plus son nom dans l’histoire de l’Impact avec un doublé retentissant synonyme de qualification pour la premier finale de conférence Est pour son club (match aller le 23 novembre, retour le 1 décembre).


Joli rebond pour un pied carré, non ?

Ignacio PIATTI - Saint Etienne ASSE - 07.01.2006 - Foot Football - L1 Ligue 1 Ligue1 L 1 - largeur attitude pose portrait recrue recrues transfert transferts

Ignacio PIATTI – Saint Etienne ASSE – 07.01.2006 – Foot Football – L1 Ligue 1 Ligue1 L 1 – largeur attitude pose portrait recrue recrues transfert transferts

Arnaud Carond