ASSE – INFO BUT ! Mercato : les plans de Ghislain Printant se dessinent

L’ASSE a officialisé en fin de semaine dernière la promotion de Ghislain Printant, qui va prendre la relève de Jean-Louis Gasset. Place maintenant au Mercato, avec l’objectif pour le club de conserver l’ossature de l’équipe, et de l’améliorer à petites doses.

Comme prévu, Ghislain Printant va succéder à Jean-Louis Gasset sur le banc de l’ASSE. Un choix qui répond au souhait des dirigeants de rester sur la même ligne directrice. C’est à présent le Mercato qui concentre l’attention du club, et ses priorités ont filtré. Selon nos informations, la priorité va vers le recrutement d’un milieu relayeur pour évoluer aux côtés de Yann M’Vila, et vers un latéral gauche, sachant que Gabriel Silva, opéré d’une rupture totale du talon d’Achille il y a trois mois, ne sera pas opérationnel avant l’automne. A ce poste, Timothée Kolodziejczak a les faveurs de Printant. Prêté par les Tigres, le joueur a réussi une bonne saison. Il s’est imposé et son état d’esprit fait l’unanimité au club. Des négociations sont en cours pour lever son option d’achat, mais celles-ci tardent à aboutir.

Kolo est gourmand, Rebocho plait

Les dirigeants aimeraient que le club mexicain baisse un peu ses prétentions, en considérant que les 5 M€ demandés sont un peu excessifs pour un joueur qui n’entre pas vraiment dans les plans de Ricardo Ferretti, le coach des Tigres, sacrés champions du Mexique la semaine passée. Les demandes salariales de Kolo seraient également jugées excessives par la direction de l’ASSE. A 27 ans, le défenseur aimerait que son salaire soit aligné sur ceux de certains autres cadres comme Rémy Cabella. Des exigences auxquelles la direction n’entend pas répondre, ce qui inciterait le club à étudier d’autres possibilités, et à se retourner vers un pur spécialiste du couloir gauche. Avec la présence de Loïc Perrin, William Saliba, Harold Moukoudi, Wesley Fofana et Marvin Tshibuabua, il n’y a pas vraiment d’urgence dans l’axe, où Kolo est plus à l’aise que dans le couloir. Et à gauche, derrière Silva, même si l’ASSE vient d’engager le jeune montpelliérain Lucas Llort (20 ans) et qu’elle discute d’une prolongation avec Pierre-Yves Polomat, en fin de contrat, il n’y a pas vraiment de titulaire en puissance, chez les Verts… Pour y remédier, une piste se dégage. Elle mène à Pedro Rebocho, le latéral gauche portugais, auteur de 12 passes décisives cette saison avec Guingamp, toutes compétitions confondues. Le joueur, arrivé à l’EAG en 2017 en provenance de Moreirense, est également suivi par l’OM et l’OL, mais l’ASSE aurait une longueur d’avance sur le dossier. Rebocho est évalué à 5 M€. Le Niçois Olivier Boscagli (21 ans), peu utilisé cette saison chez les Aiglons (15 apparitions toutes compétitions confondues), serait également pisté, tout comme le Parisien Stanley N’Soki (20 ans).

Boudaoui et N’Doram, deux solutions à moindre coût au milieu

Concernant le box to box, le club forézien a des vues sur Téji Savanier, meilleur passeur de L1 avec Nîmes. Mais le joueur cherche à tirer le meilleur parti de sa saison. A 27 ans, il vise un gros contrat, et les Crocos demandent plus de 7 M€ pour son transfert. Une somme que l’ASSE ne peut se permettre de débourser, en l’état de ses finances, même si elle vient de passer sans encombres devant la DNCG pour la 10e saison d’affilée. Le quotidien algérien L’Expression a révélé en fin de semaine dernière l’intérêt de l’ASSE pour Hichem Boudaoui. Le jeune milieu de terrain algérien (19 ans) est également suivi par Rennes, Angers, Lorient et le Sporting Portugal. International Espoirs, il évolue au Paradou Athletic Club, qui a sorti ces dernières saisons deux joueurs très convoités de L1 : le Niçois Youcef Attal et le Rennais Ramy Bensebaini. Si l’on en croit Link Soccer, anciennement Euro United, l’ASSE ferait partie – au même titre que Montpellier, Metz, Nice, le Stade Rennais ou encore Crystal Palace – de la longue liste de courtisans pour Kévin N’Doram (AS Monaco, 23 ans). Fils de la légende tchadienne Japhet N’Doram, apparu à seulement cinq reprises cette saison sur le Rocher, le milieu de 23 ans serait disponible pour un prêt sur la saison 2019-2020. Mais il privilégierait un départ à l’étranger.

Saliba et Diony sont aussi au cœur du marché

L’ASSE ne pourra investir que si elle parvient à vendre. Et il privilégie, selon de nombreuses sources, une vente de son joyau William Saliba (18 ans), pour qui il espère entre 25 et 30 M€. Des clubs anglais sont intéressés, notamment Arsenal et Manchester United, mais surtout Manchester City qui serait disposé selon The Sun à dépenser 28 M€, tout en prêtant le défenseur. Même s’il clamait son envie de rester à l’ASSE le mois dernier en prolongeant son contrat, Saliba pourrait donc être vendu. Une vente permettrait de financer le Mercato. Les dirigeants pourraient alors renforcer le groupe avec un box to box, avec un latéral gauche, avec Kolo, et en enrôlant un attaquant supplémentaire, voire deux.

Printant apprécie Kamano et Konaté

Dans ce secteur, la volonté du club est ne pas empiler les joueurs. Un départ de Loïs Diony est souhaité. Makhtar Gueye, lui, devrait être prêté. Le club espère également vendre Vagner, sollicité après son prêt réussi à Nancy (L2). Avec Rémy Cabella, Wahbi Khazri, Romain Hamouma, Arnaud Nordin, Robert Beric, Charles Abi et Franck Honorat, l’effectif offensif ne manque déjà pas d’atouts, mais des renforts sont tout de même à prévoir. Printant pousserait pour le Bordelais François Kamano, qu’il avait lancé à Bastia. Et l’Amiénois Moussa Konaté, suivi de longue date, fait encore partie de la liste verte, tout comme le Ghanéen Majeed Waris, prêté à Nantes par le FC Porto cette saison.

Laurent HESS