ASSE – INFO BUT Mercato : quelles pistes pour les indésirables de Puel ?

true

L’ASSE a déjà libéré une douzaine de joueurs en fin de contrat mais elle espère encore le départ de nombreux autres indésirables. Coup de projecteur sur les éléments qui constituent « la liste noire » de Claude Puel.

Stéphane RUFFIER

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

A 33 ans, le divorce est consommé entre le Basque et Claude Puel, qui a annoncé que Jessy Moulin serait n°1 en 2020-21. Mais le Basque a encore un an de contrat et il ne fera pas de cadeau, lui qui jouit d’un gros contrat. Quitte à passer une saison sans jouer. Pour l’heure, il ne voit rien venir. Seul Montpellier se serait manifesté.

Sergi PALENCIA

Le petit latéral espagnol n’a pas convaincu Puel qui dispose de deux autres options à son poste avec Mathieu Debuchy et Yvann Maçon. Le Castrais l’a gentiment invité à se trouver un nouveau club. Un retour en Espagne pourrait se préciser.

Harold MOUKOUDI

L’ancien havrais ne s’est pas imposé lors de la première partie de saison avant d’être prêté à Middlesbrough. L’ASSE espère profiter de sa côte sur le marché anglais pour le transférer. Mise à prix : entre 7 et 10 M€.

Timothée KOLODZIEJCZAK

La première recrue de l’ASSE, c’est lui, puisque l’option d’achat (4,5 M€) auprès des Tigres était automatique. Si le défenseur polyvalent ferait lui aussi partie de la liste noire de Puel, un départ semble compliqué, notamment par rapport à ses émoluments.

Gabriel SILVA

Prolongé il y a un an, le latéral brésilien a confirmé sa fragilité. Il a peu joué et n’a pas su gagner la confiance de Puel, qui cherche un latéral gauche. Un retour au Brésil serait à l’étude.

Yann M’VILA

Plus gros salaire du club avec Wahbi Khazri, le n°6 a eu une grosse baisse de rendement en 2019-20 et tout le monde au club verrait son départ d’un bon œil, vu ses émoluments. Il étudie ses possibilités et regarderait vers l’étranger, la Russie et la Turquie en particulier.

Assane DIOUSSE

Le Sénégalais a encore deux ans de contrat. Peu convaincant lors de ses rares apparitions, il ne sera pas retenu en cas de proposition. Mais sa côte a chuté en flèche depuis son départ d’Empoli, en particulier en Italie où sa demie-saison à Vérone, l’an dernier, avait déçu.

 

Ryad BOUDEBOUZ

Un an après son arrivée, l’Algérien refera-t-il ses valises ? Peu de chances à priori, surtout qu’il répète son envie de s’imposer à Saint-Etienne. Mais sa saison délicate lui a fait perdre du crédit, même s’il a bien fini, et Puel aimerait confier les clés du jeu à Adil Aouchiche.

Wahbi KHAZRI

Selon nos informations, le Tunisien a une touche en Espagne, où il plait beaucoup à un coach de Liga, sans qu’aucun contact n’ait été établi pour l’instant. Les dirigeants stéphanois l’avaient retenu il y a un an alors qu’un club russe souhaitait l’acheter. Mais aujourd’hui, ils espèrent un départ. Le joueur, sous contrat jusqu’en 2022, réfléchirait à ses possibilités.

Miguel TRAUCO

Le Péruvien a soufflé le chaud et le froid lors de sa première saison en France. S’il a indiqué qu’il souhaitait rester à Saint-Etienne, il a aussi glissé que d’autres clubs européens s’intéressaient à lui et qu’il aimerait aller plus haut. L’Espagne, où Majorque avait tenté une approche l’an dernier, l’attire beaucoup. Puel, contrarié par ses lacunes défensives, ne devrait pas le retenir.

Loïs DIONY

L’ancien dijonnais entre dans la dernière année de son contrat. Malgré ses efforts, il n’a pas convaincu, trop peu efficace (2 buts en 2019-20). Mais à 27 ans, il semblerait qu’on ne se bouscule toujours pas au portillon…