ASSE, PSG – INFO BUT : privé de finale, Saliba est remonté contre Arsenal
par butfootballclub

ASSE, PSG – INFO BUT : privé de finale, Saliba est remonté contre Arsenal

William Saliba ne pourra pas disputer la finale de Coupe de France contre le PSG, l'ASSE n'ayant finalement pas pu trouver un terrain d'entente avec Arsenal. Au grand dam de sa pépite.

William Saliba n'a jamais joué contre le PSG depuis le début de sa jeune carrière, en 2018-19, et il ne jouera jamais face au club de la capitale sous le maillot vert. Pourtant, l'ASSE a mené des négociations avec Arsenal afin que son prêt, qui se terminait le 30 juin, soit prolongé d'un mois, ce qui aurait permis au natif de Bondy de jouer la finale de Coupe de France, le 24 juillet. Mais ces négociations n'ont pas abouties.

Arteta était d'accord pour le libérer, mais pas Vinai Venkatesham

Pourtant, Saliba avait repris l'entraînement avec les Verts et Mikel Arteta, le coach des Gunners, avait fait souffler un vent d'optimisme. « On a passé un accord avec l’ASSE pour que William reste au club toute la saison. On doit lui donner l’opportunité de jouer la finale de Coupe de France, il le mérite. Nous le récupérerons après", avait expliqué l'ancien joueur du PSG en conférence de presse, hier.

Mais l'Espagnol est allé un peu vite en besogne. Côté stéphanois, les dirigeants attendaient les documents officiels des nouvelles conditions du prêt, et la mauvaise nouvelle est tombée dans la nuit via un communiqué du club forézien. « Hélas, l'ASSE n'a pu trouver d'accord dans la soirée avec Arsenal, le club anglais imposant des conditions sportives et financières absolument inacceptables."

Arsenal voulait une compensation, mais aussi imposer deux aller-retours à Londres

Chez les Verts, l'issue des négociations, menées par Xavier Thuilot, laissent un goût amer, forcément. Selon nos informations, le club forézien s'est heurté aux exigences de Vinai Venkatesham, le directeur général d'Arsenal. Outre une somme d'argent, celui-ci a demandé à ce que William Saliba rejoigne le centre d'entraînement ce week-end afin de passer des tests médicaux, et qu'un autre point médical soit effectué à une semaine de la finale. Deux aller-retours qui ont contrarié Claude Puel.

Quant au joueur, qui tenait à jouer cette finale pour des raisons sportives mais aussi familiales, d'ordre privé, sa déception est immense. Il n'aurait pas dormi de la nuit et serait remonté contre Arsenal, contre Vinai Venkatesham en particulier. C'est sous le coup de cette grosse déception qu'il rejoindra les Gunners, et c'est donc sans sa pépite que l'ASSE va devoir affronter le PSG. A croire que le Stade de France se refusait à Saliba sous le maillot vert puisqu'il n'avait pas pu non plus disputer la finale de Coupe Gambardella contre Toulouse (2-0) en mai 2019, retenu par Jean-Louis Gasset pour jouer avec l'équipe première, en L1.