ASSE : la lucide analyse de François Clerc

Contrairement à décembre 2012 où les Verts avaient sombré au classement, l’ASSE est parvenue à conserver un bon rythme dans la dernière ligne droite avant la trêve. En battant Nantes samedi après-midi (2-0), les coéquipiers de François Clerc ont même bouclé la première partie de saison à la cinquième place avec 30 points. Le Bressan a son explication rationnelle au changement : « Sans manquer de respect aux autres, nous étions tombés sur des adversaires un peu plus coriaces (Lyon, Bordeaux, Lorient, Marseille contre Rennes, Montpellier et Nantes). En fait, dans cette première partie de championnat, nous n’avons pas été très réguliers, n’avons pas fait de série, qu’elle soit négative ou positive. Mais chaque fois qu’on a perdu un match, on a vite réagi par une victoire. La saison passée, on concédait plus de matches nuls. Est-ce que l’on peut faire mieux que l’an passé ? Cela fait plusieurs saisons qu’on monte en puissance, mais il faudra attendre la fin de celle-ci pour faire les comptes», a analysé, lucide, l’ancien Lyonnais.