ASSE : le retour de Kévin Monnet-Paquet en 3 questions-clés

De retour face à Dijon le week-end dernier, Kévin Monnet-Paquet démarre réellement sa saison avec l’ASSE en ce milieu du mois de septembre. Une année charnière pour lui.

Où en est-il physiquement ?

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

S’il avait un peu disparu de la circulation depuis l’arrivée d’Oscar Garcia, ce n’était pas spécialement par choix. En effet, l’ancien Merlu avait vu sa préparation tronquée par une blessure au tendon rotulien qu’il vient tout juste de finir de soigner. A Dijon samedi (1-0), “KMP” a joué ses neuf premières minutes de la saison en remplacement de Rémy Cabella. Une entrée qui a lancé réellement sa saison. Son coach semble compter sur lui même s’il ne jouira pas du même statut que sous Christophe Galtier.

Quel rôle peut-il tenir cette saison ?

A priori, Kevin Monnet-Paquet aura du temps de jeu mais plutôt dans un rôle de joker de luxe. Si les Verts disputent moins de compétition, il y aussi moins de concurrence dans les couloirs depuis le départ d’Oussama Tannane à Las Palmas. Dans la hiérarchie, le Berjallien constitue un quatrième choix derrière Romain Hamouma, Rémy Cabella et Jonathan Bamba. Néanmoins, du fait des blessures et des aléas d’une saison (possibilité de passer en 4-2-3-1 avec Cabella dans l’axe) ou des choix (remplacement de Diony par Bamba en pointe), “KMP” aura sa chance. C’est ailleurs pour cela qu’Oscar Garcia s’est opposé à son départ pour Bursaspor (D1 turque) cet été.

Quid de son avenir à l’ASSE ?

Le mystère reste entier concernant son avenir. S’il était prêt à partir pour tenter un challenge à l’étranger et que le FC Nantes l’a contacté par l’entremise d’un agent, Kévin Monnet-Paquet a été retenu par sa direction. Pour autant, les discussions autour d’une prolongation de contrat au-delà de juin 2018 n’ont pas encore commencé. “Ce sera au coach de donner son avis par rapport au terrain. C’est ça le plus important. Puis ce sera au Directoire de mettre en route les négociations mais n’oublions pas, d’abord, que tout dépendra du terrain”, avait commenté Bernard Caiazzo dans nos colonnes au début du mois. Dans le même cas que Théophile-Catherine ou Pogba, l’avenir de “KMP” ne sera tranché qu’à partir du moment où il aura retrouvé le rythme de la compétition.

Laurent Hess, à Saint-Étienne