ASSE : le TOP 10 des jeunes que Julien Sablé pourrait lancer sans tarder

Julien Sablé arrive du centre de formation où il a été aux premières loges pour évaluer le niveau des jeunes de l’ASSE. Il pourrait être tenté d’en lancer certains sans tarder. “But!” évalue les chances des uns et des autres.

Kenny Rocha Santos

A 17 ans, le milieu de terrain capverdien est l’espoir n°1 du club. Dix-neuvième homme lors des deux derniers matches de l’ère Garcia, il est resté sur le banc pour la première de Sablé à Lille. Mais le nouveau coach des Verts l’apprécie beaucoup. Dans une équipe en panne d’inspiration, le joueur, technique et combatif, peut être une solution.

Vagner Goncalves

Le dernier venu de la filière capverdienne n’était que remplaçant en réserve la semaine passée à Thiers mais il a encore marqué, dans le temps additionnel, sur un contre. Son quatrième but en quatre matches de National 3. Rapide, percutant, le petit ailier peut être une option offensive à laquelle Sablé pense forcément, vu sa forme du moment. La preuve : il n’a pas hésiter à l’appeler dans le groupe pour Strasbourg.

Erin Pinheiro

L’athlétique milieu de terrain capverdien vient de faire son retour en réserve après avoir passé beaucoup de temps à soigner une pubalgie. Freiné par sa blessure et par quelques soucis de comportement, le joueur avait séduit Christophe Galtier à son arrivée au club il y a deux ans et demi. Sablé l’apprécierait aussi.

Hugo Roussey

L’attaquant a inscrit son quatrième but de la saison avec la réserve le week-end dernier à Thiers. Pur produit du centre, il évolue au poste d’avant-centre. Un poste où le rendement de Loïs Diony et Alexander Söderlund ne peut qu’inciter Sablé à envisager de lui donner sa chance.

Lamine Ghezali

Passé pro au printemps dernier, le jeune ailier est l’un des jeunes les plus talentueux du centre. Mais il réalise un début de saison assez discret. Freiné par une blessure, il vient de rechuter à un bien mauvais moment…

Dylan Chambost

Auteur de quatre buts depuis le début de la saison, le capitaine de la réserve a un bon pied gauche et il évolue à un poste d’ailier droit où les solutions ne sont pas légion, surtout depuis la blessure d’Hamouma. Originaire de Veauche, Julien Sablé le connaît bien. Et n’est pas insensible à ses qualités techniques.

Alexandros Katranis

L’international grec n’a toujours pas débuté en L1. A son poste, Gabriel Silva est blessé et Cheikh M’Bengue ne représente pas franchement l’avenir. Alors plutôt que de décaler Florentin Pogba ou de mettre à nouveau Ronaël Pierre-Gabriel sur son mauvais pied…

Mickaël Panos

Arrivé sur les conseils d’Eric Blondel, l’ancien international U19 montre de belles qualités à son poste de latéral droit avec la réserve. Technique, offensif, il a marqué des points, à un poste où Saidy Janko continue d’enchaîner les matches alors qu’il déçoit depuis le début de la saison…

Rayan Souici

Egalement capable d’évoluer en défense centrale, le milieu défensif fait partie intégrante du groupe depuis le début de la saison, même s’il ne joue quasiment qu’en réserve. Sa polyvalence lui ouvre plus facilement une place sur le banc que sur le terrain. Ses qualités techniques sont intéressantes mais pas sûr qu’il offre assez de garanties aux yeux de Sablé. Sa piètre prestation lors de l’élimination en Gambardella, l’an dernier, ne lui a pas fait marquer des points.

Wesley Fofana

A 16 ans, le défenseur central originaire de Marseille avait été appelé à l’entraînement par Garcia il y a quelques semaines. Capable d’évoluer au milieu, le jeune homme est précoce, costaud et doué. Mais il n’évolue qu’en U19 et Sablé va sûrement lui laisser le temps.

Laurent Hess, à Saint-Étienne