ASSE : les anciens Verts pleurent Fabrice Lepaul

true

Même s’il n’a disputé que 7 matches avec l’équipe première de l’ASSE en 1998-99, Fabrice Lepaul, décédé samedi à 43 ans, n’a laissé que de bons souvenirs dans le Forez.

7 matches, 2 buts : la carrière à l’ASSE de Fabrice Lepaul aura été brève, mais l’annonce du décès de l’ancien ailier a choqué ses anciens coéquipiers stéphanois. « C’est terrible, confie Blaise Mamoum, l’ancien international camerounais. Fabrice aimait les voitures mais il a payé cher sa passion. Il avait passé quelques jours dans le coma suite à un premier accident peu avant son arrivée à Saint-Etienne et cette fois il perd la vie. C’est un destin tragique. »

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

« Un prodige du foot »

Et à Mamoum d’ajouter : « A l’ASSE, on a souvent joué ensemble en réserve, avec Michel Audrain comme coach. On s’entendait bien. Il avait une sacrée patte gauche. Mais il n’a pas pu avoir une carrière à la hauteur de son talent à cause de son accident. Chez les jeunes, à Auxerre, il était exceptionnel. Guy Roux l’avait lancé à 16 ans. Il était énorme. »

Adrien Ponsard a lui aussi été très affecté par le décès de Lepaul. « Je garderai le souvenir d’un mec extraordinaire. Fabrice était un bon vivant, il aimait bien faire la fête. Il était venu à l’ASSE juste après son premier accident. Il avait vu la pmort de près. Il avait une grosse balafre. Il était parti pour faire une grosse carrière, il était en D1 à 16 ans, champion de France, il avait joué la Ligue des champions. C’était un prodige du foot. »