ASSE : les derniers souvenirs épicés de Benjamin Corgnet dans le Forez

Désormais à Strasbourg, Benjamin Corgnet a tourné la page ASSE après quatre années dans le Forez. Dont une dernière saison assez torturée.

Dans L’Equipe du jour, Benjamin Corgnet s’exprime longuement sur sa nouvelle vie du côté de Strasbourg mais également sur son aventure à Saint-Etienne, où il a signé en 2013 en provenance de Lorient et qu’il a quitté cet été. D’abord titulaire, le milieu offensif a perdu sa place au gré des blessures jusqu’à être envoyé en réserve la saison passée. Une expérience inoubliable… “J’ai le souvenir d’un déplacement en Corse (à Borgo, le 26 novembre), où l’on s’est retrouvé à jouer sur un synthétique alors qu’il y avait eu des inondations sur l’île quelques jours plus tôt. Le public était au bord du terrain, dans une ambiance un peu “folklo”. Quand on est entrés sur le terrain avec Jérémy (Clément), on s’est regardés et on s’est dit qu’il fallait faire abstraction de tout ça. Sinon tu cogites trop…”

“Ce match contre Manchester United, c’est mon plus grand regret

L’ancien Dijonnais a aussi vécu en février denier la plus grande déception de sa carrière : ne pas être convoqué pour la double confrontation face à Manchester United (0-3 ; 0-1). “Je suivais évidemment les résultats, j’avais plein de potes dans le groupe. Mais c’est vrai que j’avais parfois du mal à regarder leurs matches… Par exemple, celui qu’ils ont disputé en février à Old Trafford, je n’ai pas pu. Ce match, c’est mon plus grand regret : s’il y a vraiment une équipe qui me faisait rêver quand j’étais jeune, c’était Manchester United, et le fait d’être écarté pour cette rencontre, j’ai vécu ça comme une sanction.”

R.N.