ASSE : les TOPS et les FLOPS du mois de septembre chez les Verts

false
ASSE : le chef Mathieu Debuchy donne sa recette pour marquer des buts

Le mois de septembre, conclue par une victoire à Nîmes (1-0), a été fatal à Ghislain Printant à l’ASSE. Un mois cauchemardesque, marqué par les trois défaites en huit jours contre La Gantoise (2-3), Angers (1-4) et Metz (0-1)…

Les TOPS

Le match de Jessy Moulin à Nîmes

Si les Verts ont redressé la tête en s’imposant à Nîmes, ils le doivent avant tout à la performance de leur gardien. Malgré une entorse du poignet, le Dromois a multiplié les arrêts, soulageant sa défense par des sorties autoritaires. Héroïque !

Mathieu Debuchy

Passeur décisif pour Nordin à Angers, le latéral a inscrit l’unique but de la rencontre à Nîmes. Dans la tempête, il a été l’un des rares à surnager, grâce à sa combativité sans faille.

Le missile de Wahbi Khazri à La Gantoise

C’est bien le seul coup d’éclat du Tunisien : son missile décoché à Gand, sur une remise d’Hamouma, avait ramené les Verts à 1-1 en Belgique. En vain…

Le but d’Arnaud Nordin à Angers

Souvent remplaçant malgré sa belle fin de saison dernière, le petit ailier a ouvert le score de la tête à Angers, suite à un une-deux avec Debuchy.

Le comportement du public contre Metz

Malgré les deux défaites à La Gantoise et à Angers, les supporters stéphanois ont poussé leur équipe jusqu’au bout contre les promus messins, et ce même si l’équipe n’a pas su se révolter après l’ouverture du scored rapide de Diallo. Ce n’est qu’au coup de sifflet final que les Ultras ont crié leur courroux contre la direction.

Les FLOPS

L’effondrement de l’équipe à Angers

Alors qu’ils menaient 1-0 à la mi-temps grâce à Nordin, et que les Angevins n’avaient pas adressé le moindre tir cadré, les Verts sont finalement repartis du stade Raymond Kopa avec une lourde défaite. Le SCO a inscrit quatre buts, dont trois par le seul Ninga, remplaçant au coup d’envoi. La bérézina !

Les débuts européens à La Gantoise

Après deux ans d’absence, les retrouvailles européennes ont eu un goût amer, les Verts s’inclinant à Gand. L’ouverture du score du Canadien Davids dès la 2e minute a donné le ton d’un match décevant où Ruffier a encaissé trois buts dans ses six mètres. Malgré un missile de Khazri et une énorme boulette du gardien belge, c’est par une défaite que l’ASSE a lancé sa campagne en Ligue Europa.

La défaite contre Metz

Un but de Diallo, plus haut que Perrin et Kolo pour tromper le jeune Bajic, et l’ASSE a concédé face au promu messin sa première défaite de la saison à Geoffroy-Guichard. Et la « Metz » était dite pour Printant…

Stéphane Ruffier et sa défense

Touché à deux doigts, Ruffier a déclaré forfait à partir du match contre Metz. Dernier rempart d’une défense aux abois, il restait sur sept buts encaissés à Gand et à Angers. Ce qui l’avait fortement contrarié en Anjou, où il portait le brassard de capitaine, interdisant à ses coéquipiers de répondre aux sollicitations médiatiques après leur déroute.

L’expulsion de Romain Hamouma à Nîmes

Meilleur buteur stéphanois de ce début de saison, l’ancien caennais a vu rouge à Nîmes. Un premier carton jaune pour un geste d’énervement et un second pour un tacle mal maitrisé sur Martinez lui ont valu de laisser ses coéquipiers à 10 contre 11 aux Costières, pour le dernier quart d’heure. Et d’être suspendu pour le derby.

Laurent HESS