ASSE : les Verts « sereins » à Bâle, selon Franck Tabanou

Demain à Bâle, l’AS Saint-Etienne tentera de préserver son but d’avance acquis lors du 16e de finale aller d’Europa League (3-2). Le latéral gauche Franck Tabanou jure que son équipe jouera sans pression.

La victoire sur le FC Bâle (3-2) jeudi dernier était un petit évènement pour les Verts, tant les Suisses sont devenus une valeur sûre des compétitions européennes. Alors réussir à se qualifier face à cette équipe qui écrase son championnat constituerait un réel exploit. Mais à en croire Franck Tabanou, présent ce mercredi en conférence de presse, c’est une ASSE décontractée et décomplexée qui se rendre au Parc Saint-Jacques : « C’est Bâle qui aura la pression. Il jouera devant ses supporters et il est habitué à disputer des campagnes européennes. Les Suisses ont concédé leur première défaite en Coupe d’Europe à l’extérieur chez nous. Pour nous, ce n’est que du bonus. A nous de nous créer une aventure en Coupe d’Europe. Nos chances de passer sont plus élevées que celles de Bâle. Certes, on a pris deux buts à l’aller. Mais on a gagné. On est sereins et on sait qu’on part avec un avantage d’un but pour être plus à l’aise ».

« La concentration doit jouer du début à la fin »

Pour parvenir à ses fins, l’ASSE devra se montrer plus solide qu’elle ne l’a été ces dernières semaines, elle qui s’est faite rejoindre au score par Troyes (en Coupe de France), Monaco, Bâle et l’OM. « On sait que ça fait un certain nombre de matches qu’on en prend comme ça, a expliqué Tabanou. On a des faiblesses mais ce ne sera pas un frein. Il faut que ça serve de motivation justement pour ne plus en prendre. Je pense que la concentration doit jouer du début à la fin où, c’est vrai, on a un peu plus de mal à rester concentrés avec l’accumulation des matches. Sur le plan physique, on a beaucoup enchaîné. Donc, ça joue beaucoup mais je le répète, ce problème ne joue pas dans nos têtes. »