ASSE – L’oeil de Loïc Chavériat : « Les Verts ont retrouvé une âme »

true

L’ancien attaquant de l’ASSE Loïc Chavériat estime que c’est avant tout l’état d’esprit des joueurs stéphanois depuis l’arrivée de Claude Puel qui explique leur remontée au classement.

« Le début de saison de l’ASSE a été catastrophique avec Ghislain Printant. Il fallait se redresser. Claud Puel est arrivé et il a redonné vie au groupe. On sent qu’on a une âme. Le derby a été le tournant. Soit on perdait et on allait au devant d’une saison noire, soit on se redressait. Et il y a eu ce but à la 90e minute. L’action était belle, avec le caviar de Boudebouz pour la tête de Beric.

« Il n’y a plus de titulaires qui se la coulent douce »

Depuis, on est invaincus avec Puel. Il n’y a pas eu que de bons matches, on n’a pas été bons contre les Ukrainiens en Ligue Europa, mais on ne perd pas. On est en progrès. On a retrouvé plus de physique, une solidarité, une âme. Les mecs se donnent à fond. Et on découvre des joueurs.

Bouanga me régale : il mouille le maillot, il marque des buts. C’est un leader : il ne lâche rien du début à la fin. Au milieu, Youssouf est énorme. Et derrière, Saliba est digne de lui, et le petit Fofana est solide aussi. Les jeunes amènent du sang frais. Une dynamique s’est enclenchée. On a retrouvé un esprit d’équipe, avec une concurrence saine : il n’y a plus de titulaires qui se la coulent douce.

« Un gros coup à faire »

On voit que tout le monde adhère, que les joueurs retrouvent le sourire, la confiance. Ils ont tous élevé leur niveau de jeu. On était 20e avant le derby et aujourd’hui ont est à égalité avec le 3e. Ça fait du bien. Ça montre que tout peut aller très vite dans le foot. Je l’avais dit l’an dernier mais je vais le répéter cette saison : on a un gros coup à faire.

Derrière le PSG, personne ne se détache. Marseille, Lyon, Monaco, Lille, personne n’est vraiment au dessus du lot. Ce sera peut-être notre saison. »

Laurent HESS

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000