ASSE : l’origine du divorce entre Puel et Ruffier révélée

true

Les relations entre Claude Puel et Stéphane Ruffier se sont dégradées dans les rangs de l’ASSE. L’origine de cette fêlure date de plus loin que l’on aurait pu imaginer.

La situation est devenue électrique à l’ASSE. La dernière incartade en date concerne Stéphane Ruffier, mis à l’écart par Claude Puel pour la réception du Stade de Reims ce dimanche (15h).

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Alors que l’agent du gardien de l’ASSE Patrick Glanz s’est offusqué de cette nouvelle, les observateurs ont aussi commenté cette mise à l’écart voulue par le coach des Verts. Dans son édition de samedi, L’Équipe est par exemple revenu sur les origines de la fêlure entre les deux hommes. 

La fêlure entre Puel et Ruffier ne date pas d’hier

« Là où tous ses prédécesseurs ne s’y étaient jamais risqués, Puel avait déjà planté une première aiguille en demandant à Ruffier s’il préférait accompagner – sur le banc – l’équipe à Wolfsburg, où l’ASSE, déjà éliminée, disputait son dernier match de la phase de groupes de la Ligue Europa (0-1, le 12 décembre), ou rester s’entraîner à l’Étrat. Vexé, Ruffier n’avait pas effectué le voyage en Allemagne. Depuis, il existait une fêlure entre les deux hommes », peut-on lire dans le quotidien sportif.

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013