ASSE – Mercato : Bianda (ex-RC Lens) et Cardona convoités, deux dossiers compliqués

false

Ce mardi, deux nouveaux noms ont été dévoilés parmi les pistes creusées par l’ASSE. Des dossiers qui s’annoncent déjà difficiles à conclure.

Dans la stratégie de recrutement de Claude Puel pour l’ASSE, priorité est donnée aux jeunes joueurs que le technicien stéphanois pourra ensuite façonner à sa guise. Le recrutement d’Adil Aouchiche s’inscrit dans cette veine et les deux dernières pistes évoquées par le twittos GaëlB42 y correspondent également. Selon lui, les Verts auraient dans le viseur le défenseur de l’AS Roma William Bianda et l’attaquant du Stade Brestois Ivan Cardona.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Bianda, vraie promesse… seulement accessible en prêt ?

Pour le premier nommé, son aventure italienne ne prend pas les contours qu’il imaginait. Alors que la Roma avait déboursé 6 millions d’euros plus 5 de bonus pour le chiper précocement au RC Lens, Bianda n’a pas répondu aux promesses qui l’accompagnaient. Jamais apparu avec le maillot de l’équipe première en compétition officielle, le défenseur français de 20 ans est une vraie déception. Mais pour le moment, difficile d’envisager son arrivée à l’ASSE autrement qu’en prêt. C’est en tout cas la volonté du club romain comme l’expliquait la Gazzetta dello Sport il y a peu. Et la Roma envisageait plutôt un prêt en Serie B pour se muscler dans les joutes italiennes. Autre question épineuse, celle de son salaire. Avec des émoluments élevés pour un jeune espoir (700 000 euros par an), Bianda n’est pas particulièrement accessible financièrement.

Cardona, la concurrence s’annonce rude

Claude Puel, ce n’est pas une nouveauté, a l’œil aiguisé pour repérer les jeunes talents. Il n’est donc pas surprenant de voir qu’Irvin Cardona (22 ans) lui aurait tapé dans l’œil. L’attaquant du Stade Brestois formé à l’AS Monaco sort d’une saison aboutie. Problème, les Verts ne sont pas les seuls à avoir perçu son talent précoce. L’insider YohZe annonçait il y a quelques jours que plusieurs clubs de Ligue 1, notamment le RC Strasbourg, le Stade Rennais ou encore l’OM étaient sur sa trace. Cette concurrence ne devrait pas manquer de faire monter les enchères alors que Claude Puel a été clair sur le fait que l’ASSE ne poserait pas 5 millions d’euros sur un joueur cet été… Et encore faut-il que le Stade Brestois accepte de libérer Cardona alors que le club breton est en passe de subir un sacré camouflet avec la signature d’Adrian Grbic à Lorient.

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014