ASSE – Mercato : Bouanga, la tentation du départ se précise...
par Laurent HESS

ASSE – Mercato : Bouanga, la tentation du départ se précise...

Dans le viseur de plusieurs clubs français et étrangers, Denis Bouanga pourrait bien faire ses valises, un an seulement après avoir rejoint l'ASSE...

L'ASSE est toujours en quête de liquidités. Malgré les transferts de Franck Honorat, Vagner Dias et Makhtar Gueye. Et pour renflouer ses caisses, il n'est pas exclu qu'elle cède Denis Bouanga ces prochaines semaines. Comme But Saint-Etienne l'a expliqué dès le début du Mercato, Claude Puel met son veto à tout départ de Wesley Fofana, mais la porte reste entrouverte pour l'attaquant gabonais. Tout dépendra des offres, de leur hauteur. Et selon certaines sources, celles-ci ne devraient plus tarder à arriver.

Son cambriolage a laissé des traces

L'intérêt d'Everton avait été révélé dans nos colonnes. L'Atalanta, la Fiorentina, le Betis Séville, Nice, Rennes et un autre club français lorgnent l'ancien nimois. Pour qui les enchères pourraient donc monter. Et qui pourrait bien considérer un départ, malgré son attachement au maillot vert. Alors qu'il envisageait de rester encore au moins une saison dans le Forez, Bouanga (25 ans) a été cambriolé il y a quelques jours, à son domicile. Et cela a laissé des traces, surtout qu'il vient juste d'être papa pour la seconde fois.

Le club ne l'a pas prolongé

On se souvient qu'il y a 7 ans, Pierre-Emerick Aubameyang avait connu pareille mésaventure, quand son domicile avait été visité le soir de la finale de la Coupe de la Ligue. Ce qui avait précipité son départ pour Dortmund. Proche d'Aubame, Bouanga pourrait lui aussi privilégier un départ, d'autant qu'il aurait également mal vécu la mise à l'écart de Ryad Boudebouz, dont il est très proche dans le vestiaire stéphanois. Muet depuis le début de la préparation, l'international gabonais s'attendait, de plus, à ce que les dirigeants lui proposent une prolongation, afin de le récompenser de sa belle saison et de lui montrer leur volonté de le conserver. Mais pour l'instant, il n'a rien vu venir, lui qui ne compte même pas parmi les dix plus gros salaires de l'effectif...