ASSE – Mercato : ces joueurs que les Verts ont trop vite recalés

Passés par l’ASSE chez les jeunes ou venus y faire un essai, ils n’ont pas décroché de contrat pros ou ont très peu joué en équipe première avant d’être poussés vers la sortie. Ce qui ne les a pas empêchés de faire leur trou ailleurs…

Carlo KAMENI (32 ans, Malaga) : Prêté par Le Havre, le gardien camerounais était resté une saison en CFA, dans l’ombre de Jérémie Janot, avant de rentrer en Normandie, puis de rejoindre l’Espanyol Barcelone où il s’est imposé comme l’un des meilleurs gardiens de Liga. Aujourd’hui à Malaga, il compte 71 sélections avec le Cameroun.

Yoann ANDREU (26 ans, Angers) : Lancé par Alain Perrin avant d’être souvent blessé et de quitter l’ASSE, le latéral a dû passer par des chemins de traverse avant de retrouver l’élite cette saison avec Angers. Pour éviter le chômage, il avait rejoint Mouscron, en Belgique. Avant de vivre la montée du Gazélec Ajaccio l’an dernier.

Carl MEDJANI (30 ans, Levante) : Capitaine de la sélection algérienne (48 sélections, 3 buts), l’ancien pensionnaire du centre de formation, issu de la même génération que Loïc Perrin et Bafé Gomis, avait été poussé vers la sortie par Frédéric Antonetti. Parti très jeune à Liverpool avant d’être prêté à Lorient et Metz, le défenseur, également passé par l’AC Ajaccio, Valenciennes, Monaco et l’Olympiakos, vient de quitter Trabzonspor pour Levante. Un globe trotter du football !

Sylvain ARMAND (35 ans, Rennes) : Capitaine de Rennes, le défenseur, natif de Saint-Étienne, n’a jamais porté le maillot vert chez les pros. Passé par L’Étrat et Clermont avant de devenir champion de France avec Nantes puis avec Paris, il totalise aujourd’hui près de 700 matches chez les pros.

Julio BUFFARINI (27 ans, San Lorenzo) : Issu de l’ancien club filial de Cordoba, le latéral gauche faisait partie, à l’instar de Javier Pastore, des jeunes qui étaient venus effectuer un essai à L’Étrat sans avoir retenu l’attention des formateurs, malgré l’insistance d’Oswaldo Piazza et Omar Da Fonseca. Champion d’Argentine en 2013 avec San Lorenzo, où il joue toujours, il avait remporté la Copa Libertadores en 2014 avec le club argentin.

Anthony LOSILLA (30 ans, Bochum) : Natif de Firminy, le milieu défensif ne s’était pas vu proposer de contrat pro chez les Verts. Passé ensuite par Cannes, le Paris FC et Laval, il évolue en L2 allemande depuis 2012. Au Dynamo Dresde pendant deux saisons, il est aujourd’hui l’un des cadres du VFL Bochum, qui vient de le prolonger.

Augusto FERNANDEZ (29 ans, Atlético Madrid) : Prêté par River Plate, le milieu droit n’était resté qu’un an à l’ASSE où Christophe Galtier ne le faisait plus jouer. Passé par Velez Sarsfield, il a ensuite brillé au Celta Vigo qui l’a transféré en janvier à l’Atlético Madrid pour 6 M€. International argentin (9 sélections, 1 but), il vient de se blesser à un genou et d’être opéré des ligaments croisés.

Javier PASTORE (26 ans, Paris) : “El Flaco” était trop frêle aux yeux des recruteurs stéphanois. Passé par Huracan avant d’exploser à Palerme et d’être acheté 42 M€ par le PSG, il compte aujourd’hui 27 sélections (2 buts) avec l’Argentine. Un gâchis monumental…

Nabil EL ZHAR (29 ans, Las Palmas) : Le milieu offensif, arrivé de Nîmes, avait préféré tenter l’aventure à Liverpool plutôt que de rester à l’ASSE où on ne lui proposait qu’un premier contrat pro d’un an. Depuis, il est devenu international marocain (10 sélections, 2 buts). Passé par le PAOK Salonique, il joue en Espagne depuis 2011 (Levante, puis Las Palmas).

Éric BAUTHÉAC (28 ans, LOSC) : L’ailier gauche avait beau flamber avec la réserve, l’ASSE ne lui a pas proposé de signer pro. Passé par Cannes et Dijon, puis Nice, il évolue depuis le début de la saison à Lille, où il est devenu une valeur sûre de la L1 à son poste. 273 matches chez les pros et 51 buts à son actif à ce jour.

Danijel ALEKSIC (24 ans, Saint-Gall) : Avec seulement 3 matches à son actif, l’attaquant serbe n’a jamais vraiment eu sa chance à l’ASSE, ni au Genoa. Mais après un passage raté en Pologne l’an dernier (Legia Gdansk), le talentueux gaucher pointe actuellement à la 4e place du classement des buteurs du championnat suisse avec son club de Saint-Gall (9 réalisations).

Mais aussi…

Parmi les joueurs en qui l’ASSE n’a pas cru, on peut également citer le gardien Jérémy VACHOUX, qui garde aujourd’hui les buts de Lens en L2. Le latéral Papou PAYE, passé par La Duchère, Chasselay et Dijon, vient de s’illustrer en inscrivant un but lors de la qualification de Lorient pour les demi-finales de la Coupe. Le défenseur central Pierrick CROS est titulaire au Red Star, 3e de L2, alors qu’Idriss ECH CHERGUI, cette saison au Paris FC, a démontré ses qualités de buteur dans la quasi-totalité des clubs où il a évolué, dont Luzenac, où il avait été l’un des artisans de la montée en L2, il y a deux ans.

Laurent HESS

asse_chance