ASSE – Mercato : Djiku, Mandi, Tisserand… quelles conséquences avec l’arrivée de Janko ?

En recrutant Saidy Janko (21 ans), l’AS Saint-Etienne a entamé la refonte de sa défense. Forcément, cela a un impact sur les autres pistes.

C’est la grosse surprise du jour à l’AS Saint-Etienne : Kévin Malcuit en partance pour le LOSC, les Stéphanois ont enregistré la signature du jeune suisse du Celtic Glasgow, prêté à Barnsley cette saison, Saidy Janko (21 ans). Une arrivée preuve que la cellule de recrutement de l’ASSE planche bel et bien dans l’ombre sur des dossiers puisque celui-ci porte la patte de David Friio, ancien scout de Manchester United et qui avait fait signer Janko chez les Red Devils il y a quelques années de ça.

La piste Djiku (Bastia) abandonnée

Cette arrivée a aussi des conséquences directes sur d’autres dossiers puisque l’arrivée de Janko va automatiquement mettre fin aux discussions avec le SC Bastia autour du transfert d’Alexander Djiku (22 ans) pour lequel le club insulaire réclamait entre 2 et 3 M€. Une somme que les dirigeants stéphanois rechignaient de toute façon à payer.

Mandi et Tisserand, dossiers non liés à Janko

En revanche, cela ne remet pas forcément en cause les pistes Aïssa Mandi (Bétis Séville, 25 ans) et Marcel Tisserand (Ingolstadt, 24 ans), l’Algérien comme le Français pouvant évoluer indifféremment à tous les postes de la défense. Sur ces dossiers, les Verts sont cependant loin d’une conclusion rapide selon Foot Mercato. En effet, concernant Mandi, le Stade Rennais est sur les rangs. Les Bretons ont d’ailleurs un atout non négligeable dans la manche : la présence sur le banc de Christian Gourcuff, ex sélectionneur de l’ex-Rémois chez les Fennecs. Au sujet de Tisserand, son club actuel – relégué en D2 – réclamerait entre 6 et 7 M€ pour le lâcher. Une somme beaucoup trop importante pour l’ASSE qui a déjà misé gros sur Loïs Diony. Les discussions ne sont cependant pas rompues.

Arnaud Carond