ASSE – Mercato : faut-il proposer un contrat à Moustapha Bayal Sall ?

false

Chaque semaine, deux journalistes de la rédaction de But ! Saint-Etienne débattent d’un sujet autour de l’actualité de l’ASSE. Cette semaine la question porte sur Moustapha Bayal Sall, de retour à L’Etrat avec la réserve.

OUI. « Mous » a 33 ans et il connait la maison. Bien évidemment qu’un retour du Sénégalais ne représente pas l’avenir mais à défaut je le vois comme une opportunité à moindre frais. Bayal est libre. Il ne demandera sans doute pas un salaire de cadre de l’effectif. Bien sûr il n’a pas joué depuis un an… Comme lorsque l’ASSE l’avait mis au placard pour le ressortir avec le succès que l’on sait. De plus, les techniciens stéphanois l’ont sous les yeux et peuvent se faire dès aujourd’hui une idée précise de son état physique après ses passages délicats dans le Golfe et en Belgique.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Parmi les atouts que je vois à un tel come-back : son entente et sa complémentarité avec Loïc Perrin, le fait que Bayal soit très protecteur avec les jeunes et puisse prendre sous son aile un Moukoudi ou un Saliba comme il l’avait fait à l’époque avec Kurt Zouma … Mais également le besoin de densifier l’effectif en cas de Coupe d’Europe.

Si l’ASSE décroche la Ligue des Champions ou la Ligue Europa fin mai, l’entraîneur des Verts (quel qu’il soit) aura besoin d’avoir les postes doublés. Cela veut dire quatre centraux voire cinq (en cas de défense à trois). Neven Subotic va partir et il est déjà remplacé par Harold Moukoudi. William Saliba prend de l’envergure, Loïc Perrin est toujours là. Timothée Kolodziejczak ? L’ASSE veut le garder mais des discussions vont avoir lieu autour de son option d’achat fixée à 5 M€. Non seulement signer un Bayal permettrait d’être plus tranquille pour sécuriser le poste… Mais il offrirait surtout à Sainté la possibilité d’investir son argent sur d’autres priorités.

Alexandre CORBOZ

NON. Moustapha Bayal Sall ne doit pas revenir à l’AS Saint-Etienne. Son temps est révolu et ce n’est pas le sens de l’histoire. Le club essaye de rajeunir son effectif, avec l’arrivée en défense de Moukoudi en défense, ou encore la prolongation de Saliba au même poste. De ses 33 ans, l’ASSE ne tirerait guère de bénéfice. Son départ pour le SC Al-Arabi en 2016 lui a sûrement fait perdre considérablement de son niveau et de sa compétitivité. Son passage au Royal Antwerp FC en Belgique (4 apparitions seulement en 2017-2018) semble accréditer cette thèse.

Le temps qu’il retrouve son niveau chez les Verts, il sera peut-être temps pour lui de prendre sa retraite. Je vois mal le roc sénégalais revenir, comme si de rien n’était, au niveau physique d’une équipe de haut de tableau de Ligue 1. De plus, en cas d’achat de Timothée Kolodziejczak, l’ASSE disposerait de suffisamment de joueurs pour combler tous les postes en défense centrale.

Nathan VACHER

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008