ASSE – Mercato INFO BUT : Fofana ne veut pas quitter Saint-Etienne cet été

true

Dans le viseur du Milan AC, Wesley Fofana n’a pas l’intention de partir de l’ASSE dès cet été. Et il ne rêve que d’Angleterre…

L’info a été révélée hier par Mohamed Toubache-Ter : l’ASSE a repoussé une offre de 18 M€ pour son défenseur Wesley Fofana. Une offre qui émanait du Milan AC, et qui ne devrait pas rester sans suites puisque l’insider annonce que le club lombard compte formuler trois offres, tout en précisant que l’ASSE serait prête à lâcher Fofana contre un chèque de 30 M€.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Cet hiver, Fofana s’était rendu à Milan

L’intérêt de Milan pour Fofana ne date pas d’hier. Comme révélé dans nos colonnes, cet hiver, le joueur de 19 ans s’était même rendu à Milan, à l’invitation des dirigeants rossoneri, afin de visiter les installations du club lombard. Mais il n’avait plus eu de nouvelles pendant quelques mois. De sources proches du joueur, le Marseillais n’envisage pas de quitter l’ASSE cet été. Il vient de prolonger jusqu’en 2024 et compte rester encore au moins une saison dans son club formateur, fort de la confiance de Claude Puel.

Puel veut le garder à tout prix

Lancé dans le grand bain par Jean-Louis Gasset il y a un peu plus d’un an, Fofana est devenu un titulaire indiscutable depuis l’arrivée de Puel, qui lui prédit un aussi bel avenir qu’à William Saliba. Pour le Castrais, il est hors de question de transférer Fofana dès cet été. Au même titre que Denis Bouanga, Fofana est au centre de son projet de reconstruction. Il le serait même encore plus que Bouanga. Lors de son premier point presse depuis la reprise de l’entraînement, Puel avait regretté le transfert de William Saliba à Arsenal.

Il avait expliqué qu’un club comme l’AS Saint-Etienne avait tout intérêt à garder ses pépites jusqu’à au moins 20-21 ans avant de les vendre, et qu’il aurait aimé pouvoir compter sur une pépite comme Saliba au moins une ou deux saisons de plus. Vendre Fofana dès cet été irait à l’encontre de la politique qu’il souhaite mener chez les Verts. Le joueur, lui, rêve d’évoluer un jour en Angleterre.

Les dirigeants feront-ils l’impasse sur un gros chèque ?

Du côté des dirigeants, après avoir souscrit deux emprunts ces trois dernières saisons, on affirme que les finances ne sont pas autant dans le rouge que certains voudraient le faire croire, et qu’il n’y a pas d’obligation de vendre un jour majeur. Mais il y a un an, Saliba, qui venait juste de prolonger, n’avait pas très envie de quitter le Forez, lui non. Et avant lui, des joueurs comme Faouzi Ghoulam, Kurt Zouma, Josuha Guilavogui, Allan Saint-Maximin ou Ronaël Pierre-Gabriel, tous formés au club, avaient également été transférés. Avant leurs 20 ans, pour la plupart. Et pas toujours selon leur propre volonté.