par julien.perez

ASSE - Mercato : la vérité éclate enfin sur Wahbi Khazri

Wahbi Khazri, qui devrait bel et bien s’engager en faveur de l’ASSE au mercato, aura mis longtemps avant de se décider.

Wahbi Khazri, qui devrait bel et bien s’engager en faveur de l’ASSE au mercato, aura mis longtemps avant de se décider. Voici pourquoi.

Wahbi Khazri (27 ans) est en ce moment même en vacances à Bastia, où l’ancien joueur du Sporting (2009-2014) a gardé sa maison. Il a enfin quitté Saint-Étienne ces dernières heures l’esprit libéré. Dans son édition du jour, L’Équipe prend des pincettes mais avance en effet qu’il semblerait que les Verts soient parvenus à convaincre le joueur de les rejoindre au mercato.

200 000 € net par mois

Khazri aurait en effet été séduit par le discours de Jean-Louis Gasset, malgré une hésitation portée sur le fait que le Stade Rennais joue la Ligue Europa la saison prochaine et pas l’ASSE. Mais le club ligérien aurait su se montrer convaincante en acceptant de payer l’indemnité de transfert exigée par Sunderland pour ses deux dernières années de contrat – entre 4 et 6 M€ – et de lui offrir un engagement de quatre ans ainsi qu’un salaire davantage en rapport avec ses émoluments anglais (200 000 € net par mois) que celui proposé par le club breton. Rassuré, Khazri a alors donné son accord pour venir dans le Forez. Il s’y est d’ailleurs rendu lundi, pour y passer sa visite médicale ais rien n’a été officialisé depuis lors.

Dossier bouclé « à 90% »

Le quotidien sportif confirme qu’au moment de la signature de petits détails, convenus verbalement, ne se trouvaient pas consignés par écrit. « Les représentants de Khazri auraient alors demandé que les papiers soient corrigés, poursuivent nos confrères. Devant prendre un avion pour Bastia, le joueur n’a pu attendre que les nouveaux papiers soient rédigés. » Ce contretemps ne semble pas de nature à remettre en cause l’aboutissement de ce dossier qualifié par l’ASSE de « très sensible et trop important », une source proche du dossier le qualifiant de « bouclé à 90 % » jeudi soir, et l’officialisation de sa signature « imminente. »

JP