ASSE – Mercato : les adieux très classes de Franck Honorat

true

Transféré à Brest, Franck Honorat ne sera rester qu’une saison à l’ASSE. Un club qu’il quitte en rendant un hommage appuyé aux supporters, sur les réseaux sociaux.

Le transfert de Franck Honorat à Brest a été officialisé mercredi par le club breton, qui a déboursé 4 M€ dans la transaction. Honorat ne sera donc resté qu’une saison àl’ASSE, le temps de délivrer 5 passes décisives, sans inscrire le moindre but sous le maillot vert. « J’ai pris beaucoup d’expérience lors de ma saison avec Saint-Etienne, que ce soit au niveau du football mais également dans la vie extérieure, a-t-il commenté, dans Le Télégramme. Je suis arrivé un peu sur les talons, dans un club avec de gros joueurs, des supporters à fond dans le foot. J’ai eu plein de blessures au début de l’année, j’ai su ensuite bien revenir, recommencer les matchs. Je suivrai  toujours Saint-Etienne, et je retournerai dans le Chaudron parce que c’est quelque chose d’incroyable. »

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

 « C’est un regret de ne pas avoir eu ma chance à Saint-Etienne »

Acheté 3 M€ à Clermont, l’ancien niçois (23 ans) s’était blessé en août dernier lors de son premier match avec l’ASSE, en équipe réserve. Une fracture de la mâchoire qui l’avait mis sur le flanc pendant tout l’automne. Il avait ensuite eu la confiance de Claude Puel, mais cela ne l’avait pas empêché de demander à quitter le Forez en janvier, pour rejoindre Lorient, alors en L2. Si les Merlus s’intéressaient également à lui cet été, c’est donc à Brest qu’il a préféré filer. Il portera le n°9 dans l’équipe dirigée par Olivier Dall Oglio. « Je suis vraiment soulagé que ce transfert soit finalisé, cela faisait plus d’un mois que j’attendais ça. J’étais suivi depuis un moment par Brest mais aussi par d’autres clubs. Ce qui a joué le plus en faveur de Brest, c’est l’entraîneur, ça joue vraiment au football. Je suis venu jouer ici deux ou trois fois, on voit que les supporters aiment le foot. Quand on est venu à Brest, on a pris un bouillon. S’il y a 4-0 ou 5-0 à la pause, c’est la même chose. Je recherche du temps de jeu. Je viens ici pour prendre du plaisir. »

Il a laissé un message sympa au peuple vert sur Twitter

Honorat devient le plus gros transfert de l’histoire du Stade Brestois, où il devrait avoir une place de choix dans l’effectif de Dall’Oglio. « C’est un regret de ne pas avoir eu ma chance à Saint-Etienne », a-t-il confié, estimant sans doute que Puel ne comptait pas plus que ça sur lui, pour son opération reconstruction, à l’ASSE. Sur Twitter, le Toulonnais a laissé un message d’adieu aux supporters verts. « Peuple stéphanois, Extrêmement fier d’avoir pu porter ce maillot, et d’avoir défendu les couleurs de l’ASSE, un club mythique. Une année riche en intensité et en émotions, ma première vraie saison en ligue 1, et cette qualification en finale de Coupe de France. merci pour votre soutien et votre dévotion, dans les bons comme dans les mauvais moments. Vous êtes l’essence même de ce club si particulier. C’est avec plaisir que je reviendrai au chaudron ! ». Le tout ponctué par un gros cœur vert. Sympa, Honorat !