ASSE – Mercato : les affaires ne s’arrangent pas pour Erin Pinheiro

Libéré de son contrat par l’ASSE l’été dernier, Erin Pinheiro vient d’être recalé par Laval (National) où François Ciccolini a montré du doigt ses manquements.

Mis à l’essai par Laval, Erin Pinheiro n’a pas convaincu le club de National. François Ciccolini a laissé entendre que le Capverdien n’était pas dans de bonnes dispositions physiques. « Je pense que quand on vient à l’essai, il faut être prêt ! Aujourd’hui, il sait très bien ce qu’il doit faire, mais il n’a pas les moyens et nous, on n’a pas le temps non plus », a expliqué le coach des Tangos.

L’ASSE avait rompu le contrat de Pinheiro cet été, après que le joueur ait été renvoyé par Haugesund, le club norvégien où il avait été prêté. Son manque de professionnalisme et ses blessures répétées avaient fini par exaspérer les dirigeants stéphanois. Le longiligne milieu de terrain était pourtant annoncé comme un crack à son arrivée, en 2015, quand l’ASSE l’avait arraché à Benfica. Ses débuts, sous l’ère Christophe Galtier, avait été prometteurs. Mais le Marseillais avait écarté le joueur pour ses écarts de conduite, notamment ses retards.

Laurent HESS