ASSE – Mercato : les dernières cinglantes vérités de Fabien Lemoine

Après une belle aventure à l’ASSE, Fabien Lemoine a quitté les Verts cet été en gardant une certaine rancoeur envers son ancien employeur.

Fabien Lemoine n’a pas bien vécu la dernière ligne droite de son aventure à l’ASSE. De pilier du groupe stéphanois, le Breton est ainsi devenu un joueur d’appoint sur lequel Christophe Galtier a fini par ne plus vraiment compter. Et c’est bien dommage car son successeur sur le banc des Verts Oscar Garcia avait relancé le milieu de terrain. Sans suite.

« Garcia m’a dit que je l’intéressais, il était le seul à tenir ce discours » 

« Après ma blessure qui m’a éloigné des terrains durant quatorze semaines, ce fut six mois de galère, sans aucun échange. Les relations se sont tendues un peu avec tout le monde. Je sais, je ne suis pas facile à vivre, mais je demandais simplement un peu de franchise. Que l’on me dise : un tel ou tel est meilleur que toi, souffle Lemoine dans Le Progrès. L’arrivée d’Oscar Garcia m’a apporté vraiment de la fraîcheur. Si cela avait été le même staff, le même coach, il m’aurait été très difficile de faire la reprise en début de saison. Le coach Garcia m’a dit que je l’intéressais, que je faisais partie des joueurs sur lesquels il y aurait une concurrence saine. Mais il était le seul à tenir ce discours. »

Lemoine regrette les critiques et le manque de franchise

Concernant les mois précédents, Lemoine n’est pas plus tendre avec les Verts. « Le noyau dur a explosé en raison des départs. Cela s’est essoufflé, moi le premier. Après j’ai eu des problèmes personnels, poursuit-il. On a été critiqué, notamment le milieu de terrain. On était la cible. Et puis il y a cette dernière année. Je fais une saison de merde, à tous les niveaux. Je n’ai pris aucun plaisir. Il y a un an, on m’a refusé un départ à Lorient. On m’a dit que le coach comptait sur moi. Dès le début de saison, j’ai compris que le regard porté sur moi depuis un an ne changerait pas. »

JP