ASSE – Mercato : Max-Alain Gradel revient sur son passage à Saint-Étienne

Actuellement en Côte d’Ivoire pour soigner sa blessure, Max Gradel a évoqué ses années à l’AS Saint-Étienne.

Si son départ de l’ASSE a causer quelques remous cet été, l’ailier ivoirien préfère ne retenir que le côté positif de son passage dans le club ligérien. « J’ai tout donné avec Saint-Étienne. Il était temps de partir, car j’avais tout fait avec eux et je crois que je n’aurais pas fait mieux. Si j’ai choisi Bournemouth, c’est parce que je veux continuer à jouer. J’ai 27 ans et je peux encore progresser. Avec eux, je savais que j’aurais du temps de jeu. J’ai privilégié le choix sportif. Aller dans un club plus important, c’est prendre le risque de rester sur le banc, a fait savoir Gradel sur RFI avant d’évoquer son actuelle convalescence. J’ai choisi de rentrer à la maison avec l’accord de Bournemouth pour que le temps passe plus vite. Mon club me fait confiance. J’ai déjà été à Bournemouth et ils savent que je suis sérieux. Il y a deux ans, j’ai eu la même blessure et j’ai fait ma rééducation en Côte d’Ivoire. Le plus important c’est d’avoir confiance en soi. Je sais ce que c’est de revenir de blessure. Je suis ému de voir mon nom sur la liste des joueurs nommés pour le titre du meilleur joueur africain de l’année. Mais il ne faut pas s’arrêter à cela. Il faut continuer à travailler ».