ASSE – Mercato : Max-Alain Gradel vaut-il 10 M€ ?

Chaque semaine, deux journalistes de la rédaction de « But ! Saint-Etienne » débattent d’un sujet au cœur des Verts. Cette semaine, la question porte sur le tarif fixé par Max-Alain Gradel. Prohibitif ou logique ?

OUI

“ Gradel a une vraie valeur marchande aujourd’hui et pour cause : sacré champion d’Afrique, élu dans l’équipe type de la CAN, il a inscrit 17 buts en L1, un total exceptionnel pour un joueur de couloir. Aucun club français ne mettra 10 M€ sur la table, mais à mon sens, les dirigeants stéphanois ont raison de demander cette somme car ils savent que Gradel jouit d’une bonne cote en Angleterre, où il avait inscrit 18 buts avec Leeds avant d’arriver à l’A.S.S.E. Bournemouth, qui le connaît bien (il avait inscrit 10 buts pour ce club lors de son prêt, en 2007-08), et Watford, les deux promus, ont proposé un peu plus de 5 M€. Le juste prix pour Gradel aujourd’hui se situe probablement entre 5 et 10 M€, mais serait-il judicieux de vendre le joueur moins de 10 M€ cet été alors que l’an prochain, avec l’explosion des droits TV, les clubs anglais disposeront de moyens encore plus importants ? Je n’en suis pas sûr du tout, comme Roland Romeyer et Bernard Caiazzo…

Quant à Christophe Galtier, il se frotterait à coup sûr les mains de pouvoir s’appuyer à nouveau sur “le petit poulet d’Abidjan” en 2015-16, vu le volume qu’il a pris ces six derniers mois. S’il venait à être transféré, le coach des Verts et David Wantier devraient vraiment avoir le nez creux pour dénicher un joueur aussi décisif et capable d’entrer dans le Salary cap prôné par Romeyer. La mission relèverait même de l’impossible, et l’A.S.S.E. perdrait donc, de fait, en qualité. Ce qui aurait aussi un coût.”

Laurent HESS

NON

“ Malgré tout le respect que je peux avoir pour Max, je pense aujourd’hui que son tarif est volontairement surévalué par le club compte-tenu du fait que ce soit le marché anglais qui s’intéresse à lui. Oui, Gradel a fini à 17 buts en Ligue1 l’an passé. Oui, il a remporté le “Talent d’Or” du meilleur sportif africain pour la saison 2014-15. Mais à côté de ça, on parle d’un joueur déjà âgé de 27 ans, ce qui diminue fortement les perspectives de plus-value à la revente, et qui, en quatre saisons à l’A.S.S.E., n’a passé qu’une fois la barre symbolique des 10 réalisations.

Il convient aussi de comparer avec ce qui se passe sur le marché. Claudio Beauvue, qui a le même âge que l’Ivoirien (27 ans), la même polyvalence, les mêmes spécificités et des statistiques très supérieures en 2014-15 (27 buts, 6 passes décisives en 52 matches contre 17 buts, 5 passes en 40 matches pour Gradel) n’a été vendu “que” 4,5 M€. Certes, il faut considérer la différence de standing entre l’En Avant Guingamp et l’A.S Saint-Etienne, qui impose une valorisation un peu supérieure, mais Gradel ne vaut pas aujourd’hui plus de deux Beauvue. Et ça, même les clubs anglais peuvent le constater…”

Alexandre CORBOZ

Retrouvez l’intégralité de nos dossiers Mercato dans But ! Saint-Etienne, actuellement en kiosques.