ASSE – Oleksandria (1-1) : Pierre Ménès a vu des Verts en progrès

true

Si l’ASSE a perdu des points précieux face à Oleksandria (1-1) en Ligue Europa, Pierre Ménès préfère souligner de sensibles progrès dans le jeu.

Comme il en a l’habitude au lendemain de chaque rencontre de Coupe d’Europe d’un club français, Pierre Ménès a livré son analyse sur son blog. Le consultant de Canal+ est notamment revenu sur le match nul de l’AS Saint-Etienne face aux modestes ukrainiens d’Oleksandria (1-1). Un match marqué par les deux buts de Gabriel Silva, l’ouverture du score sublime du Brésilien… Et son CSC pour égaliser quelques minutes plus tard.

« Après ce coup du sort, les Verts ont baissé de pied et le match est tombé dans un faux rythme jusqu’au repos. A la mi-temps, Puel a fait entrer Boudebouz à la place d’Aholou et Saint-Etienne a remis le pied sur le ballon. Les entrées successives d’Abi et de Bouanga ont donné un visage plus offensif aux Foréziens, qui ont eu les occasions pour l’emporter par Hamouma, Abi et Boudebouz mais ont manqué de précision dans le dernier geste ou ont fait briller le gardien ukrainien », analyse Ménès.

Malgré ce coup d’arrêt, l’ancien journaliste de « L’Equipe » préfère finir sur une note positive : « Après la victoire dans le derby et le hold-up à Bordeaux, Sainté ne réussit donc pas la passe de trois et s’il y a eu du mieux dans le jeu, surtout en seconde période, on sent l’équipe stéphanoise pas encore suffisamment en confiance pour pouvoir se libérer totalement et prendre plus de risques ».

Arnaud Carond

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008